Par Jules Sessiwèdé Tovodounon

A l’avènement de Mathurin De Chacus à la tête de la Fédération Béninoise de Football, le cuir rond béninois rentre dans une nouvelle dimension. Reprise des championnats nationaux, qualification historique des Écureuils en quarts de finale de la CAN 2019 et présence du Bénin dans les compétitions africaines. C’est dans cette émulation qu’un club s’est particulièrement fait distinguer: ESAE FC. Un club qui se révèle de façon spectaculaire pour sa première apparition en compétition africaine. Voici l’histoire d’un club devenu la nouvelle vitrine du football béninois en Afrique.
De Adjobi FC à ESAE FC
A l’origine, ESAE FC portait le nom Adjobi FC de Sakété. Nom donné par référence à cette commune située dans le département du Plateau à l’Ouest du Bénin, où le club a été fondé vers la fin des années 90.
Natif de la localité et passionné du football, Clément Adéoti Adéchian prend les rênes du club, pensionnaire du championnat régional en 2005. Une bouffée d’oxygène pour Adjobi FC qui enchaîne les bons résultats pour rejoindre finalement l’élite du football béninois en 2011. Le club cher aux habitants de Sakété fera ainsi ses débuts en Ligue 1 au cours de la saison 2011-2012. Des débuts qui seront ensuite très vite écourtés par la crise née au sein du comité exécutif de la Fédération béninoise de football (FBF). Une crise favorisée par la démission collective de 12 des 15 membres du Comité Exécutif le 20 décembre 2010. Adjobi FC en fait malheureusement les frais en étant reléguée en 2013 en régional pour non-participation au championnat. Pour retrouver l’élite, une nouvelle orientation s’impose.
Désormé muté et prenant le nom d’ESAE FC, nom de l’établissement d’enseignement privé supérieur que dirige désormais son président, Clément Adéoti Adéchian, le club retrouve deux ans plus tard la Ligue 1. L’inexistence d’une aire de jeu règlementaire à Sakété pour accueillir les matches du club a été un facteur favorisant le changement de statut de Adjobi FC à ESAE FC. Le club installe, désormais, sa base dans la capitale économique du Bénin, Cotonou, et reçoit ses matches à domicile au stade René Pleven.
Des performances honorables à la consécration nationale
De retour en Ligue 1, ESAE FC commence par écrire peu à peu les premières pages d’une histoire qui s’annonce prometteuse. Lors de la saison 2016 – 2017, le club universitaire réalise son meilleur résultat en ligue 1. Une première place dans son groupe avec un total de trente-un (31) points récoltés. Un résultat qualificatif pour les play-offs. Mais moins ambitieux, le club ne vise pas le sacre national au terme des play-offs terminant même 6ème sur six clubs participants à cette phase finale.


Le 16 juin 2019, ESAE football club inscrit son nom dans l’histoire en remportant la Coupe du Bénin en battant en finale l’ASPAC deux buts à un à René Pleven. Ce premier trophée national lui permet d’entrer dans les annales du football béninois en devenant le 12ème vainqueur de la coupe du Bénin en 34 éditions.
Un nouveau dans la cours des grands
Auréolé d’un beau trophée de la Coupe du Bénin, ESAE FC s’offre le droit de disputer les préliminaires de la Coupe de la Confédération. Une première déjà historique pour le club du président Clément Adeoti Adéchian. Les Universitaires réussissent leurs débuts en compétition interclubs avec une victoire historique en déplacement à Nouakchott face à l’ASC SNIM de Nouadhibou, 5-0 en match aller du premier tour préliminaire de la coupe de la confédération 2019-2020. 7-0 sur l’ensemble de la double confrontation face au club mauritanien. Opposés à un adversaire d’un niveau relevé au second tour, les hommes de l’entraîneur Richard Bio ne tremblent pas. Ils éliminent les Burkinabés de Salitas FC aux tirs au but. Et ce sur leurs propres installations. Victoire 5-3 (0-0, sur l’ensemble des deux matches). Ce qui leur donne le droit de rêver encore plus à un pas de rejoindre la phase de groupe de la Coupe de la Confédération. Mais il faudra se débarrasser des Sénégalais de Génération Foot.
Un club au service de la nation
Le jeune international béninois, Charbel Gomez, fut l’un des joueurs phares du club. Révélation du tournoi de l’UFOA 2016, est finalement transféré à Amiens en France. Il a fait l’équipe nationale junior et ses débuts en équipe première chez les Ecureuils du Bénin. Marcel Dandjinou, gardien international béninois est l’actuel capitaine de ESAE FC. Alfred Linkpon, Eric Sewa, Rouchdane Bello, des milieux de terrain en constituent le fer de lance.
L’équipe réserve du club est Espoir FC de Cotonou. Elle a évolué en Ligue 3, la saison écoulée mais reléguée en championnat amateur.
Plusieurs joueurs internationaux béninois ont évolué au sein du club. L’un des plus connus est Bob Matrokou, ancien sociétaire du club mythique de l’Atlantique, les Requins FC. L’ancien coéquipier de Stéphane Sessègnon aux Requins y a terminé sa carrière avant d’intégrer l’encadrement technique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here