La vitalor Ligue 1 aborde son 4è acte ce week-end, toujours avec au menu des affiches de qualité. Parmi celles-ci, l’AS Tonnerre reçoit à domicile Ayema ce dimanche au stade Tomanaga de Bohicon.

Par Marès I.C.H.

En souffrance depuis trois journées, l’AS Tonnerre a l’obligation de se réveiller face à Ayema. Les poulains de Stanislas Akele sont crédités d’un piteux point après trois journées de championnat. Pour redonner le sourire au peuple et lancer sa saison, le club phare du Zou doit impérativement s’imposer face à une équipe qui n’est pas aussi trop fringante en ce début de saison. Le staff technique de l’équipe du peuple reste ainsi serein. Stanislas Akélé, coach de l’AS Tonnerre, pense en effet que son effectif largement remanié, a besoin du temps pour lancer véritablement le rouleau compresseur. La patience, c’est donc ce qu’il demande à l’impatient peuple qui brûle d’envie de retrouver l’AS Tonnerre au devant de la scène. Et si Ayema et Urbain Honfo comptent 3 nuls en autant de rencontres disputées, le cas de l’AS Tonnerre est encore plus alarmant.

Dans ce duel où les deux protagonistes sont en quête d’oxygène, ça promet donc des étincelles ce dimanche, à Bohicon, la ville carrefour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here