N’ayant plus la capacité physique de continuer, Cristiano Ronaldo a été remplacé à la 55e minutes lors de la rencontre opposant la Juventus au Milan AC. Un remplacement qui n’a pas plu au portugais, qui a manifesté son saut d’humeur comme à son habitude. Une attitude que son ancien « ennemi » Fabio Capello s’est empressé de condamner.

Le portugais est apparu énervé malgré la victoire (1-0) de la Juventus face à l’AC Milan en série ce dimanche. Cristiano Ronaldo n’est pas resté au stade avant la fin de la rencontre.
Maurizio Sarri de son côté comprend la colère « normale » de son joueur. Fabio Cappello, qui estimait il y a quelques jours que l’ancien madrilène paraissait moins en forme physiquement que la saison dernière, a donné une nouvelle fois son avis sur l’attitude du portugais.  » Je n’aime pas cette attitude, ce n’est pas bien. Il doit être champion même quand il sort. »
Le consultant en Italie ( ex entraîneur de la Juventus) ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a félicité le courage de Sarri . « Bravo Sarri qui a eu le courage de le sortir. La vérité, c’est qu’il n’a pas dribblé un adversaire depuis trois ans. Dybala est dans une excellente forme et peut faire la différence, comme peut le faire Douglas Costa ». Pour l’ex sélectionneur, ce geste donne de la personnalité à Sarri , qui a démontré que tous les joueurs peuvent jouer et faire la différence à n’importe quel moment .

« Cristiano Ronaldo a fait la différence, mais aujourd’hui ce n’est pas lui qui est décisif et il lui faut récupérer physiquement » ajoute Fabio Cappello. Selon l’italien, Cristiano n’a plus la rapidité et le dynamisme dont il a fait montre à d’autres moments.
Le portugais est attendu cette semaine au Portugal afin d’aider son équipe à décrocher une place qualificative pour l’Euro 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here