Les fruits ne tiennent toujours pas la promesse des fleurs , chez les Dragons de l’Oueme. Opposés à ASVO lors de la 5e journée de la ligue 1, les Oranges et noirs ont offert le même spectacle comme à leur habitude depuis le début de la saison.
C’est pourtant avec trompettes, chants et danses que joueurs et supporters ont fait leur entrée au stade René Pleven de Cotonou. Une rencontre délocalisée, en raison des travaux en cours au stade Charles De Gaule de Porto Novo, en vue du match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires des de la CAN 2021 face à la Sierra-Leone.

Sentant le nouveau et piteux événement de loin, j’ai tôt fait de ramasser mes « clics et clacs » après la belle rencontre de la ligue 2, qui a opposé les Djakalolo de AS Cotonou et les militaires ( Adjidja fc). Mes doutes ont été confirmés, puisqu’à l’arrivée, rien n’a changé après mon départ du stade au terme des 90 minutes de la rencontre. Dragons s’accroche toujours à sa « philosophie » de terminer premier du championnat avec la succession des matchs nuls. Les Oranges et noirs sont à 5 matchs nuls consécutifs, en autant de journées et n’ont marqué qu’un seul but depuis le début du championnat. Une attaque pauvre que la redoutable défense ne cesse de couvrir. La preuve, les Dragons n’ont encaissé qu’un seul but jusque-là et sont même parmi les meilleures défenses du championnat . Une situation critique mais rassurante pourrait-on tenter de dire, car même s’ils ne gagnent pas, ils n’encaissent pas non plus. Mais jusqu’où ces matchs nuls conduiront les Dragons de l’Ouémé ?

90mnfoot

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here