Il l’avait prévu et avait prévenu à travers une déclaration quelques heures avant le match de Bohicon <> avait-il confié. La défaite étant consommé sur le sol de Tonnerre qui avait soif de gronder, Bruno Adoula quitte le banc de UPI-ONM laissant l’équipe dans les abysses du tableau avec 4 défaites et 2 nuls en 6 rencontres. Le « spécial one » béninois à la tête des universitaires est l’un des pires entraineur avec cette piètre performance. Il rejoint tardivement le coach de Dynamo qui avait quitté les affaires déjà de la précédente journée. On sentait déjà le fiel entre Adoula et le président Valère Kakaï Glèlè qui réclamait les résultats pendant les supporteurs demandaient son départ. Bruno Adoula connaît son quatrième clubs en 10ans. De Avrankou Omnisports, il passé à l’USSKraké, puis à Buffles avant UPI-ONM.

Ange M’poli

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here