Difficile, voir impossible de citer 5 prétendants au sacre final du championnat national du football béninois ( Ligue 1), en y mettant AYEMA fc.
De Buffles à ASPAC, des Dragons à ESAE, sans oublier l’USSK et bien d’autres, tous semblent être plus en mesure de prétendre au trône pour le sacre final. Pourtant , huit journées se sont écoulées depuis le début championnat, avec AYEMA, toujours solide et désormais leader provisoire ( ESAE, n’a pas joué) de la Ligue 1.
8 buts matchs disputés, 5 nuls et 3 victoires, c’est le bilan que Présente les hommes de Pedro AYEMA en ce début de championnat. Ce qui conforte un peu plus leur place de prétendant sérieux, reste la solidité défensive ( 2 buts encaissés en 8 rencontres) et l’adresse devant les buts, puisqu’ils sont à un but par match ( 8 matchs 8 buts). Des performances qui ne devraient pas étonner, puisqu’ils avaient terminé 5e, à 5 longueurs du Podium avec 48 points devant ASPAC ( 47 points ) et Dragons (46). Un travail sur la durée, avec un entraîneur d’expérience au poste depuis la saison dernière. Urbain HONFO, puisque c’est de lui qu’il s’agît, prône une philosophie de jeu axée sur le pressing et une projection très rapide vers l’avant après récupération du ballon. Ce qui leur réussit jusque là, puisqu’ils ont la force pour résister aux assauts de n’importe quel arsenal offensif du championnat ( meilleures du championnat, avec Dragons).
Sombrement, AYEMA Fc fait son petit bonhomme de chemin, sans vraiment donner l’impression de vouloir le titre. Mais attention, c’est une machine de guerre qu’il faudra prendre désormais en considération. On n’est pas meilleure défense pour rien, même s’il est trop tôt pour mettre une pièce sur la les boys de Missérété

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here