Par Boris AKAN

Accusée d’avoir falsifié les résultats des tests la Russie avait été suspendue ce lundi des jeux olympiques et des championnats internationaux, pour 4 ans par l’agence Mondiale anti-dopage (AMA) . Une décision qui la priverait de la coupe du monde Qatar 2022. Seulement quelques heures après cette décision, la FIFA a contacté l’AMA, pour avoir des explications. Selon le quotidien espagnol AS, l’AMA a expliqué à l’instance dirigeante que cette décision ne concerne pas la Coupe du Monde 2022.  » Pour la phase de qualification du Mondial 2022, il n’y aura pas de conséquences, les dispositions ne s’appliquent pas » selon le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli .  » la décision s’applique à la phase finale de la coupe du monde car elle décide du titre de championnat du monde » a laissé entendre Jonathan Taylor .
Il n’y a donc pas de raison pour que la Russie ne participe pas aux éliminatoires du Mondial 2022, en revanche si elle arrivait à se qualifier, elle ne pourra pas jouer avec son drapeau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here