La légende du football africain, El Adji Diouf a été reçu ce vendredi au cabinet du Ministre des Sports, Oswald Homeky. Pour sacrifier à la tradition, le double ballon d’or africain s’est présenté aux journalistes afin d’expliquer l’objectif de sa visite au Bénin.
L’ancien international sénégalais n’a pas oublié à sa prise de parole de remercier pour le soutien qu’il a eu pendant ses moments de gloire.
« C’est Parce que toute l’Afrique était derrière moi que j’ai eu une si belle carrière  »

Parlant de sa visite au Bénin El Adji Diouf dit être là pour partager son expérience acquis en dehors de l’Afrique. Pour lui le plus important n’est pas de venir avec des matériels.  » Il ne suffit pas de venir au Bénin avec des ballons et maillots « . Nous devons travailler à comment faire pour que les grandes marques accompagnent le Bénin.
Il a profité pour opiner sur le projet du gouvernement concernant les classes sportives.
 » J’ai moi aussi été enfant de la rue et on ne peux plus faire l’éducation sans le sport. a t-il rétorqué.
Concertant la prestation du Bénin à la CAN, Diouf dit être un grand fan des écureuils. Selon lui la barre est maintenant très haute et nous n’avons pas le droit de redescendre.  » On doit apprendre très vite. Après le quart de final, ‘e Bénin à l’obligation de viser la demi-finale prochainement » . Il n’a pas oublié de féliciter la nation béninoise pour la victoire face au Maroc.  » Si le Bénin n’avait pas battu le Maroc, ce n’est pas sûr que le Sénégal le face  » a indiqué l’ex international sénégalais.

El Adji Diouf représente la marque Puma en Afrique. Une telle visite pourrait permettre à l’équipe nationale et ou aux clubs béninois de se doter enfin d’un vrai équipementier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here