L’équipe brésilienne de Flamengo, récemment vainqueur de la Copa Libertadores, devra se débarrasser de la formation saoudienne d’Al Hilal et son buteur français Bafétimbi Gomis, mardi à Doha pour rêver d’une finale contre Liverpool, le grand favori.

Par : Drofath Adam

Flamengo s’est illustré en soulevant le plus beau trophée des clubs d’Amérique latine, pour la première fois depuis 38ans à Lima en battant les argentins de Rivers Plate (2-1) en novembre dernier. Vainqueur en quart de final du champion d’Afrique, l’Espérance de Tunis, grâce à un but de Gomis, Al Hilal va cette fois-ci se mesurer en demi-finale avec un tout autre calibre emmené par son artificier Gabriel Barbosa. L’autre demi finale opposera mercredi, Liverpool tenant du titre de la ligue des champions avec sa triplette Salah, Mané, Firmino, aux mexicains de Monterrey, vainqueur en quarts de la formation locale Al Saad 3-2.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here