Par TCHEDE Boris

S’imposer dans un club aussi ambitieux comme le Real Madrid n’est pas une simple affaire.

Débarqué dans le club de la capitale Espagnole depuis l’été 2011, le champion du monde Raphaël Varane (26 ans, 14 matchs et 1 but en Liga cette saison) a relevé l’un des plus grand challenge malgré une pression constante imposée par les médias et autres observateurs. Varane a sorti des griffes là où d’autres n’en n’ont pas pu.
Le défenseur français reconnait les difficultés à Madrid.
« C’est une pression différente, a avoué le champion du monde pour le magazine Onze Mondial. Chaque jour, il y a de nombreux journaux, télévisions, radios, etc. Et ce qui se passe à Madrid a souvent des répercussions dans le monde entier. C’est mondial. La pression à l’intérieur du club est également énorme. Les fans sont extrêmement exigeants. Gagner est bien, mais ce n’est jamais suffisant, vous pouvez toujours améliorer les choses dans le jeu. Un match nul est catastrophique. »

Puis, le défenseur central poursuit « C’est un niveau d’exigence plus élevé que n’importe quel club. Nous vivons avec ça. Tous les joueurs ne peuvent pas vivre avec cela. J’ai vu des joueurs qui ne peuvent pas le supporter parce que parfois ça leur rentre dans la tête. »

TCHEDE Boris

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here