Par Boris Akan

Le club Merengue a engagé un nombre impressionnant de jeunes talents afin de former son équipe du futur, avec une agilité dont il est le seul à avoir le secret.

Le Réal Madrid a régné sur l’Europe durant trois ans sous l’ère Zidane avec un effectif très peu remanié. Pour anticiper sur le futur et pallier sur le départ de certains cadres vieillissants tels que Modric ( 34 ans) ,Ramos (33 ans) , Kroos ( 30 ans), Bale (30 ans) ou encore Benzema ( 32 ans), la Casa blanca a lancé le recrutement de plusieurs jeunes talents. Marca a sorti une liste du onze du futur du Réal Madrid, même si certains doivent encore acquérir plus d’expérience. Un onze assez prometteur pour pouvant permettre aux Madrilènes de continuer leur domination sur le football européen.

285 M€ pour préparer l’avenir, dépensés depuis 2017

Près de 250 M€ dépensés en 2017 pour s’offrir le lifting les plus chers du monde. On peut citer entre autres, les recrutements de Eder Militão (21 ans) pour 50 M€, de Ferland Mendy ( 24 ans) pour 48 M€ de Luka Jovic ( 22 ans ) à 60 M€. À ceux là s’ajoutent les fins techniciens Rodrygo (18 ans), 45 M€ et Vinicius Junior (19ans) pour 45 M€. Même si l’officialisation n’est pas encore annoncée le milieu de terrain de Flamengo Reinier serait la prochaine recrue des Merengue pour un montant avoisinant mes 35 M€, portant l’addition à 285 M€. Il n’y a pas de doute sur le nombres important des successeurs des cadres vieillissants du Réal Madrid.

Et ce n’est pas tout

Il n’y a pas de doute sur le nombre d’années que Thibaut Courtois a encore devant lui (27ans), mais comme ils savent bien le faire, les Madrilènes anticipent déjà sur son probable successeur en la personne de l’ukrainien Andriy Lunin âgé de 20 ans et le fils de l’actuel entraîneur Luca Zidane.

La surprise au milieu de terrain avec la présence du phénomène Federico Valverde (21 ans). Le natif de Montevideo avait été acheté en 2016 et a fait ses classes à la Castilla. Prêté entre temps au Deportivo La Cologne Federico Valverde s’est progressivement imposé dans l’effectif de Zidane, depuis son retour. Un timing qui vient à point nommé au moment où la succession de Luca Modric est lancée.

Encore des retours de prêt attendus

Du beau monde sera récupéré à la fin de la durée des prêts. On peut citer Martin Odegaard (21 ans), Achraf Hakimi (21 ans) et Takefusa Kubo (18 ans).
Martin Odegaard avait été recruté pour 4M€ en 2015 alors qu’il n’avait que 16 ans, il y a fallu un peu de temps pour son éclosion. Il a d’ailleurs fait ses bancs à la Castilla avant d’être prêté successivement à Heerenveen, Vitesse Arnhem. Martin Odegaard évolue aujourd’hui en Espagne avec la Réal Sociédad, où il s’est imposé. Une bonne nouvelle pour le Réal Madrid, qui se réjouit de la façon dont le Scandinave s’adapte au championnat Espagnol.

Pour le latéral droit Acharaf Halimi, il n’y a pas de doute, Cavarjal peut commencer à se faire déjà des soucis. Le Marocain a prouvé depuis un an et demi au Borussia Dortmund qu’il mérite bien de figurer dans le 11 type du Réal Madrid. Dortmund s’active déjà afin d’empêcher son retour au Réal Madrid, mais les Merengues n’accepteront pas laisser leur perle, qui ne leur a rien coûté. Encore que le marché des latéraux s’avère très compliqué.

Le dernier concerne le talent Japonais considéré comme le futur Messi. Passé par le Barça, Takefusa Kubo a mis tout le monde d’accord lors de la tournée estivale après sa signature au Réal Madrid. Il a été prêté à Majorque alors que le technicien français souhaiterait fortement le conserver dans son effectif. Même si plusieurs renforts sont attendus ( Pogba, Mbappe…) pour l’avenir , il n’y a pas de doute qu’il y a du beau monde pouvant permettre au Réal Madrid de continuer son hégémonie sur le football Européen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here