Par Drofath

Auteur d’une vidéo à caractère sexuel sur les réseaux sociaux, Victor Sanchez, qui était suspendu par son club en début de semaine, vient de constater sa sentence s’alourdir. L’entraineur a été tout simplement demis de ses fonctions.

Victime d’une affaire de chantage à cause d’une vidéo intime, comme le feuilleton Valbuena, Victor Sanchez a été pour un premier temps suspendu par son club mardi dernier. Notons que cette étrange vidéo à caractère sexuel dans laquelle apparait l’entraineur a circulé pendant plusieurs jours sur les réseaux sociaux.

Il ne reste pas les bras croisés et dénonce le chantage auquel il a été victime.
«Je tiens à indiquer que je suis victime d’un délit contre ma vie privée, avec harcèlement et extorsion. L’affaire est désormais entre les mains de la police dont je suis les instructions », a t-il déclaré. Jugée insuffisant par le club andalouse, sa déclaration n’a pas suffi pour la direction de le maintenir.
«Malaga a décidé de licencier Victor Sanchez d’El Ami sur la base de cas disciplinaire, conformément à la réglementation en vigueur. MCF a pris cette décision compte tenu des graves dommages causés à l’institution par les récents événements extra-sportif, afin de minimiser son impact sur l’équipe et l’ensemble de l’organisation du MCF», a expliqué dans un communiqué publié par le club. Sergio Pellicier le coach de l’équipe B, assurera pour l’instant l’intérim.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here