En avez-vous aussi marre de la VAR ? Etes-vous détracteurs de l’assistance vidéo à l’arbitrage qui tend à rendre dégoûtant notre sport préféré ? Si oui, ayez l’espoir : cet outil va disparaître sous peu du sport-roi, comme ce fut le cas avec d’autres multiples initiatives nouvelles finalement abandonnées à jamais, parce-que décriées et ne comblant pas les attentes. Voici 3 initiatives qui se sont invitées dans le football, mais qui ont fini par disparaître.

Par : Toundé ALIOU

1- La règles des « 2 points à domicile et 3 à l’extérieur »

En 1981, la Ligue anglaise de football est devenue la première au monde à introduire trois points pour une victoire plutôt que les deux traditionnels. C’était pour encourager les équipes à adopter une approche plus offensive avec une plus grande récompense offerte pour les victoires.

Deux ans plus tard, l’Alliance Premier League récemment formée a changé les règles afin que les équipes gagnent deux points pour une victoire à domicile et trois points pour une victoire à l’extérieur. Ce changement avait pour ambition d’inciter les équipes à mettre le paquet et surtout à produire un spectacle de qualité loin de leurs bases. Cependant, pas convaincu par les mérites du système, l’expérience a été abandonnée pour la campagne 86/87.

2- La règle du « coup-franc au lieu de touche »

Au début des années 90, le football notamment anglais a été de nouveau le théâtre de l’essai d’un concept mal conçu qui voyait les coup-francs remplacer les touches. Ce système a été conçu pour renforcer le flux naturel du jeu avec des équipes capables d’opter pour des coups de pied rapides plutôt que pour des touches, à condition de lever les bras en premier.

Hélas, le concept va s’éteindre tant son application prenait une tournure peu agréable. Pire, certains managers s’y sont opposés avec véhémence à l’instar de Allan Cockram, entraîneur de St Albans City, qui menaçait de licencier tout joueur qui se hasarderait à adopter une telle attitude. Après donc une seule saison, l’expérience a été mise de côté.

3- La règle des « 5 secondes et 35 mètres pour les tirs au but »

1997, nous sommes en Amérique et une nouvelle règle s’invite dans le football. L’issue d’un match nul après les 30 minutes de prolongation se décide traditionnellement à la séance des tirs aux buts, mais avec une spécificité ici : le ballon doit être posé à 35 mètres du but et le tireur ne dispose que de 5 secondes pour s’exécuter.

Le système est inspiré de la séance de tirs au but du Hockey, mais il a souvent abouti à des efforts mal biaisés ou carrément médiocres, certains joueurs se loupant sous la pression de la règle des cinq secondes.

Bien qu’il ait disparu en 1982, le concept a fait son retour avec l’avènement du MLS en 1996 mais a finalement été abandonné pour de bon en 1999.

Voilà donc une bonne raison de croire que d’un jour à l’autre, la VAR, elle aussi, va disparaître définitivement du football pour le grand bonheur de ses multiples détracteurs dont… j’en fais partie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here