Comme une traînée de poudre, la nomination du Coach Oumar Tchomogo à la tête des U-19 de Niort a gagné le cœur des béninois.

Une bonne nouvelle pour beaucoup, qui n’ont pas hésité à lui témoigner tout le respect pour cette information, jugée bonne pour le Bénin. Même si l’information vient de faire surface , l’ancien international béninois était déjà au poste depuis plus de 6 mois ( Août).

Tchomogo, Fidèle à ses valeurs

Discret comme à son habitude , Oumar Tchomogo n’a jamais voulu communiquer autour de son nouveau challenge et l’avait même interdit à ses proches de laisser filtrer quoi que ce soit. Mais comme le dit l’adage, faites vos projets en silence et la réussite se chargera du bruit. Le meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2004 vient de hisser la crème du football Niortais à un niveau qu’elle n’aurait jamais rêvé atteindre en ci peu temps. Une performance qui n’est pas restée inaperçue, déjà avec les félicitations du club et le sourire donné à la ville depuis peu.

L’exploit retentissant avec Niort

C’est pourtant une réalité, Niort s’est qualifié pour les 8e de finale de la Gambardella, Coupe de France des U19. Une aventure qui aurait pu s’arrêter en 16e de final après l’élimination des Rennais en 32e de final. Tchomogo et sa trouve ont effectué un déplacement périlleux au Nord de la France pour y affronter Plabennec . Un match qui a commencé avec un but matinal , dû à une erreur défensive et un autre peu après. À 2-0 , Niort U-19 devra faire sans son gardien de but expulsé juste après la pause. Après un repositionnement tactiques, les jeunes chamois parviennent tout d’abord à réduire le score et obtenir l’égalisation 5 minutes plus tard ( à 10 contre 11 et à l’extérieur). Ils ont ensuite arraché leur qualification pour les 16e lors des séances de tirs aux buts , étant déjà préparés pour cet exercice. Bis répétita , la qualification pour les 8e de final ne sera que formalité à Wasquehal, victoire 2 buts 1 à l’arrivée. La tâche reste cependant dure avec un 8e de final qui va les opposer à Nantes, leader du championnat et un des meilleures écuries de jeunes de la France.

Plus bien que jamais en championnat

En dehors de la brillante qualification pour les 8e de final de la Coupe Gambardella, Oumar Tchomogo occupe la 9e loge du classement avec 4 victoires en 5 rencontres et est sur une série de 3 victoires d’affilée. L’ancien sélectionneur des écureuils du Bénin a trouvé les ressources nécessaires pour mettre sa formation aux pas, depuis sa prise de fonction ( en Août 2019) alors qu’ils étaient au fin fond du classement. Un résultat qui ne va s’en doute pas étonner ceux qui ont connu l’homme et le travail qu’il a abattu avec l’équipe nationale locale , dans un pays autrefois sans championnat. Bravo l’artiste et courage pour la suite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here