Mal en point lors de la première moitié de la saison, UPI ONM retrouve peu à peu ses sensations. Les « Étudiants » de l’Université Polytechnique Obiang Nguema Mbasogo comptent bien remonter au classement et sont donc interdits de défaite. Une mission commando lancée par le jeune entraîneur Malick Touré, qui semble pour l’heure porté des fruits en terme de qualité de jeu produit. Même s’il n’y a pas encore eu de victoire après deux sorties (USSK, ASPAC), on retient tout de même un caractère exceptionnel comparé à un travail de fourmis chez les joueurs pour revenir au score après avoir été menés.

Malick Touré en est conscient, la tâche ne sera pas facile.

En louant le travail qui avait été fait par son prédécesseur, le nouvel homme fort de l’UPI ONM, reconnaît que la lutte ne sera pas du gâteau, mais est plus que jamais sûr de l’effectif qu’il a mis en place durant la mi-saison. C’est un secret de polichinelle, UPI ONM n’a toujours pas gagné après deux sorties mais reste tout de même invaincu. Les témoignages n’ont pas manqué après la rencontre disputée face aux portuaires (ASPAC). Même réduits à 10, à 30 minutes de la fin de la partie Malick Touré et ses poulains ont plus que tenu et ont été en plus très menaçants avant le coup de sifflet final. Nul doute qu’une équipe est née et qu’il va falloir un déclic pour lancer le rouleau compresseur et cela passe nécessairement par une victoire. Les Panthères de Djougou sont avertis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here