Position actuelle : 1er avec 36 points (+16)

Nombre de matches joués : 19 dont 09 à domicile

Nombre de victoires : 10 dont 04 à domicile

Nombre de nuls : 06 dont 03 à domicile

Nombre de défaites : 03 dont 02 à domicile

Nombre de buts marqués : 29 dont 14 à domicile

Nombre de buts encaissés : 13 dont 07 à domicile

NB : De la 1ère à la 3e journée, la formation d’Ayéma n’a aligné que de scores vierges (0-0). C’est face respectivement à AsVo, aux Panthères et à Aspac.

Le premier but de la saison d’Ayéma a été marqué en déplacement par Désiré Gragné (14e) face à l’As Tonnerre à Bohicon. C’était à l’occasion de la 4e journée de Ligue 1. Afissou Nanti Tamou va toutefois remettre les pendules à l’heure pour les siens. (1-1), score final.

Les buteurs du club (11) : Zoulli-Kifouli Achamou Salami (07 buts) ; Olaitan Ishola (05 buts) ; Yemi Nadjim (04 buts) ; Dossa Honoré (03 buts) ; Gragne Désiré, Bakari Idriss Abiodoun Kevin (02 buts) ; Lanignan Bolarinwa Lawal, Toha Kouningnon Franck Olivier, Agbadjè Adjibola Alao Moustékim A., Kintchekpo Jéovani, Ahovey Anani Aude Rodrigue (01 but)

NB : Le sociétaire d’Ayéma Lanignan Bolarinwa Lawal est le seul joueur ayant marqué pour son club puis contre son club. A la 9e journée, il a participé au succès de sa formation qui est allée infliger un (3-0) à la JSP. Mais lors du 18e chapitre, il a encore participé à la défaite des siens en ouvrant le score (30e) pour Aspac qui l’emporte au sifflet final (2-0). Notons que Ramane Dine Adjanakou, joueur de la JAC a aussi marqué pour Ayéma qui s’est imposé au stade René Pleven (0-2). Yemi Nadjim marquait le deuxième but de la formation (74e).

NB : Zoulli-Kifouli Achamou Salami et Olaitan Ishola sont les deux joueurs qui ont marqué au moins un doublé durant les 19e journées de compétition. Salami Achamou (18e et 90e) l’a fait lors de la 12e journée face aux Dragons (4-2) alors que Olaitan Ishola l’a réalisé devant AsVo (2-1) pour le compte du 16e acte de la Ligue 1

NB : Dans ses 29 buts marqués, Ayéma a eu quatre penalties concrétisés. Ishola Olaitan (03) et Honoré Dossa (01) sont les spécialistes du club. Conséquence, Ayéma fait partie des trois clubs ayant marqué quatre penalties après 19e journées de champions. Les deux autres sont AsVo et Upi Onm.

Etat des lieux : Sur les cinq derniers matches, c’est 09 points pris sur les 15 possible. Trois victoires (deux en déplacement) face à la JAC (0-2) à Cotonou 2 (15e journée), face à AsVo (1-2) à Missérété (16e journée) puis (4-1) face aux Panthères (17e journée). Deux défaites face à Aspac (2-0) à l’Uac (18e journée) puis à domicile face à l’As Tonnerre (1-2).

But le plus rapide d’Ayéma : 13e minute !!! Une signature de Dossa Honoré qui ouvre le score sur penalty face aux Dragons de l’Ouémé dans une rencontre prolifique en buts. Victoire de Ayéma (4-2) avec un doublé de Salami Achouma Zouli-Kifili.

But le plus tardif d’Ayéma : 90e+6 !!! Ishola Olaitan est auteur de ce but qui a permis à Ayéma d’arracher le point du nul (1-1) face à Energie (14e journée). Gérard Léochrist Codagbé a ouvert le score pour les Electriciens (89e).

Large victoire d’Ayéma : Ayéma # Panthères 4-1 !!! Il a fallu attendre le 17e acte pour enregistrer la plus large victoire du leader. C’était devant son public face aux Panthères. Les bourreaux des Djougois sont Désiré Gragné (22e), Zouli-Kifouli Salami Achamou (40e), Idriss Bakari (65e) et Rodrigue Aude Anani Ahovey (78e). Sur penalty, Abdul Salam Arêmu Hammed sauve l’honneur en fin de partie (90e+4).

Lourde défaite des Buffles du Borgou : Pas de large défaite mais on retiendra celle de la 18e journée face à Aspac à l’Uac (2-0). C’est d’ailleurs la seule fois qu’Ayéma enregistre une telle défaite au cours de cette saison 2019-2020. La dernière fois, c’était le 1er décembre 2018 à Parakou où Buffles s’imposait devant son public (5e journée).

Bonus : 13 arbitres ont officié les rencontres de Ayéma durant les 19 journées. En tête, on retrouve Séraphin Adounsi qui a arbitré le plus grand nombre des matches de Ayéma qui est au nombre de trois (5e, 12e et 17e journée). Suivent Etienne Vodonou (3e et 7e journée) et Caliste Témé (4e et 13e journée) avec deux matches chacun.

Un tour en arrière : Au terme de la phase Aller, Ayéma fait partie des leaders en matière de cartons jaunes. L’équipe a reçu 40 biscottes, au même titre que la JSP et l’Uss Kraké. Quant aux cartons jaunes, elle en a écopés de deux (3e et 6e journée).

BON A SAVOIR, Abdul Fataï SANNI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here