Le nouveau directeur du Fond National de Développement des Activités de Jeunesse Sport et de Loisir a accordé une interview à l’Office des Radio diffusion et Télévision du Bénin ( ORTB), dans laquelle il s’est exprimé sur le sujet concernant la Journée Internationale du Sport au Service du développement et de la paix. Déplorant la situation sanitaire que vit avec actuellement le monde entier notamment notre pays, Imorou Bouraïma a mis un peu plus en lumière le but de cette journée.

« Malheureusement nous devons reporter les activités qui ont été prévues cette année pour la commémoration de la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix ». Le climat de pandémie en ce moment oblige le monde entier à faire une pause et nous n’allons pas faire exception à la règle ». « Cette journée vous le savez est motivée par plusieurs raisons ». « Et comme vous le savez le sport contribue à la promotion et à l’obtention de la paix dans le monde ».
Dans ses explication Imorou Bouraïma a démontré l’importance du sport dans la communication.

« Je voudrais ajouter que le sport constitue également un vecteur de communication sans équivalent ». « Lorsque vous avez la possibilité d’utiliser un outil qui permet de capter toutes les attentions, de pouvoir faire véhiculer un message, il fait sans doute partie des meilleurs outils qui répondent quand même à ces besoins ». Le FNDAJSP se retrouve bien dans cette logique selon son directeur.
« Aujourd’hui le Fond National de Développement des Activités de Jeunesse Sport et de Loisir se retrouve très bien dans sa vision de promotion et de promotion du sport au Bénin, en restant aux côtés du Comité Olympique pour pouvoir célébrer cette journée ». Il a profité du moment pour rappeler l’objectif de la Journée Internationale du Sport au Service du développement et de la Paix.

« Nous avions prévu que la journée soit des moments de réflexion et de partage d’informations avec tous les acteurs sportifs, les fédérations sportives et tous les acteurs politiques pourquoi pas les députés, les maires , même le corp diplomatique, s’ils pourraient être conviés à ces échanges ». « Il sera question alors d’organiser des communications avec tous ces acteurs pour pouvoir véritablement poser les problématiques qui concernent bien sûr le développement du sport, le sport au service de la paix ». « Je ne vous apprends rien, vous savez que le sport a contribué beaucoup plus à la paix dans le monde et surtout plus chez nous ». J’ai une image qui me vient souvent à l’esprit ; le jour où le Bénin jouait son match qualificatif pour sa première CAN au stade Général Mathieu Kérékou, tout le monde était en jaune, il n’y avait pas d’opposants au régime en place encore moins de mouvanciers, tout le monde était unanime parce que l’objectif commun c’était la qualification ». « Tout récemment nous avions vécu la même chose au stade de l’amitié contre l’Algérie ( accrocheuse) à 10 contre 11 avec le 11e joueur ( le public), qui avait entonné l’hymne national pour montrer comment le sport peut réunir tout un peuple ». « Comme je le disais en dehors des communications, il y aura bien sûr une activité sportive » . « Au lieu d’une journée nous avions prévu toute une semaine pour pouvoir commémorer cette « journée » « . « Donc Nous allons clôturer par une activité sportive, une marche qui regroupera bien sûr les acteurs du sport d’entretien, le sport qui contribue à la santé, les acteurs politiques et également du sport d’élite pour la haute performance et toutes les fédérations sportives pour un même slogan  » non à la violence », le sport pour la paix, le sport au service de la paix ». « S’il n’y avait pas cette situation de crise sanitaire, on serait déjà sur le terrain entrain de mener une activité de ce genre ».
Pour finir, il exhorte la population béninoise a faire plus du sport.

« Je voudrais pour finir mes compatriotes à faire le sport , le sport dans nos chambres , le sport dans nos cours, le sport sur les quelques mètres carrés de notre lit, de notre natte ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here