Le match de Ligue des Champions de Liverpool contre l’Atlético de Madrid fera l’objet d’une enquête du conseil municipal afin de comprendre l’impact qu’il a pu avoir sur la propagation du coronavirus.

Plus de 52 000 supporters, dont 3 000 de Madrid , ont assisté au match à Anfield le 11 mars, deux jours avant la suspension de la Premier League.

Steve Rotheram, maire de la région de Liverpool, avait demandé une enquête indépendante pour déterminer si le match aurait dû avoir lieu.

Un porte-parole du conseil municipal a déclaré : « Le conseil municipal de Liverpool, aux côtés de partenaires de l’Université de Liverpool et de l’Université John Moores, a accepté d’étudier l’impact éventuel de Covid-19 à la suite du match de l’Atlético de Madrid à Anfield le 11 mars.

« L’équipe de santé publique du conseil municipal de Liverpool, aux côtés de partenaires, évalue actuellement la taille et l’étendue du projet.

« Comme la ville se concentre actuellement sur la lutte contre la pandémie, aucun calendrier ou date n’a encore été fixé pour l’achèvement des travaux et la date à laquelle ils seront communiqués ».

Le match était le dernier grand rendez-vous à avoir eu lieu en Angleterre.

Il n’y a pas eu de lien confirmé entre le match et des cas de coronavirus, mais au début de la semaine, le conseiller scientifique en chef adjoint du gouvernement, Angela McLean, a déclaré qu’il s’agissait d’une « hypothèse intéressante » qui méritait d’être étudiée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here