Dimanche 20 Mars 1966, le trophée de la coupe du monde de football est exposé à la Westminster central hall. Dans l’après midi, l’objet convoité par Des millions de footballeurs du monde entier est volé malgré une protection policière. Le lendemain, le président de la federation anglaise de football reçoit un coup de fil anonyme lui demandant un rançon de 15 000 livres. Malgré les investigations des services, l’auteur du coup de fil n’est pas retrouvé. Une semaine après le forfait, soit le 27 Mars 1966, un chien nommé Pickles se promène dans un jardin de la banlieue sud de Londres en compagnie de son proprietaire David Corbett. A hauteur d’un buisson, Pickles fonce Vers un objet enveloppé dans du Papier journal. Mr Corbett s’en saisit et constate que l’objet en question n’est autre que le trophée « Jules Rimet » volé IL y a 7 jours de cela. Dans un premier temps, la police suspecte Pickles et son maitre. Ceux ci disposant d’un alibi en béton, sont épargnés. Quatre mois plus tard, le « three lions » remporte la coupe du monde de football. Les autorités sportives anglaises invitent Les Deux heros au banquet de fin de tournoi. Pickles meurt l’année suivante. Son histoire fait l’objet d’un film dénommé « l’espion au nez froid ».

Mohamed Soumaré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here