Victime d’une fracture du pied pendant le confinement, Luka Jovic accuse le coup. Son père est revenu vendredi sur la situation compliquée de l’attaquant serbe vis-à-vis du Real Madrid.

Le sort semble s’acharner sur Luka Jovic lors de ce confinement. Quand ce n’est pas lui qui cherche en organisant une fête malgré les consignes sanitaires liées au coronavirus, le Serbe joue de malchance.

Gravement blessé, le buteur pourrait être absent plusieurs mois. Une situation difficile à vivre pour le joueur madrilène qui en souffrirait sur le plan psychologique.

« Une grande douleur » pendant un exercice

Revenu en Espagne afin de participer à la reprise de l’entraînement, Luka Jovic souffre finalement d’une fracture du pied droit et manquera un éventuel retour de la Liga. Son père, Milan, a confié les craintes de l’international serbe pour la suite de son aventure au Real. 

« Il est déprimé, une certaine peur s’est emparée de lui. Non seulement à cause de sa blessure mais aussi parce qu’aucun joueur serbe n’a eu de chance au Real, a confié le paternel de Luka Jovic auprès du site serbe Kurir. C’est terrible. Il se préparait à la maison à Belgrade en suivant le programme envoyé par le club. Pendant un exercice, il a ressenti une grande douleur. […] Il se préparait comme jamais pour revenir et être le meilleur. »

Acheté pour 60 millions d’euros à l’Eintracht Francfort, Luka Jovic a peiné pour s’adapter au Real et s’est contenté de quinze apparitions en Liga cette saison. Déjà vu comme un flop par certains supporters, le Serbe devra encore patienter avant d’espérer gagner les faveurs des socios.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here