Le médecin de l’Athlétic Bilbao , Lekue considère que les joueurs ont souffert physiquement et psychologiquement pendant les deux mois de confinement. Il loue par l’occasion la grande prédisposition du personnel au retour.

Josean Lekue, responsable des services médicaux d’Athletic Bilbao, vit, comme ses collègues du football d’élite, des mois difficiles dans sa carrière.

Cette fois, l’ennemi n’est pas un muscle ou un os cassé, mais un virus insignifiant qui a changé le monde. Il a eu beaucoup de travail ces semaines, tout d’abord pour suivre et faire comprendre les mesures générales annoncées par les autorités sanitaires sur l’hygiène personnelle et la distance de sécurité. Deuxièmement, avec les ordres de la Liga dans le protocole de retour à la compétition, exigeant un exercice de systématisation des processus. Il s’agit de « faire attention aux mesures générales et spécifiques et d’établir une routine de travail qui, au-delà d’un certain inconfort sur le temps, nous permet d’être très rigoureux dans l’observation de toutes les mesures qui nous sont demandées.

Le personnel a respecté les règles avec une grande discipline, car il ne pouvait en être autrement. « La prédisposition est excellente comme toujours, elle est double, tant au moment de respecter toutes les mesures qui nous sont demandées.

Pour Lekue, il est très important de continuer à transmettre à l’environnement l’importance d’être très rigoureux avec toutes les mesures qui sont mises en œuvre, en particulier celles qui ont trait à l’hygiène personnelle et à la distance . « C’est une circonstance qui peut laisser beaucoup de traces dans le futur et que nous devons nous habituer à introduire dans notre quotidien ». En fait, c’est l’un des exercices les plus importants auquel les sportifs, les citoyens et le service médical se soumettent de manière un peu particulière.

Ces deux longs mois ont permis de rendre les médecins du Premier et du Second Club très attentifs aux demandes des autorités sanitaires.

Lekue a confirmé que De Marcos, qui s’est blessé à la cheville et a été opéré en décembre, maintenant opérationnel. Il n’a pas oublié tout le groupe qui a été en première ligne cette fois-ci et le restera jusqu’à ce que le virus se dissipe encore davantage « .Je voudrais adresser nos remerciements les plus sincères aux travailleurs de la santé, aux assistants et au personnel auxiliaire qui ont été impliqués pensant ces deux mois dans les hôpitaux, les centres de santé et les résidences, bien que cela ait déjà été fait en club. Beaucoup sont des collègues et ont fait un effort difficile à évaluer .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here