Troisième jour d’entraînement individuel à la Ciudad Deportiva de Valdebebas et la situation de Karim Benzema est la même qu’au cours de la saison. Avec Jovic et Mariano à l’infirmerie, l’attaquant français reste le seul « 9 » qui convienne à Zidane. Si l’on considère que Benzema est un attaquant régulier, un rôle qu’il assume depuis le départ de Cristiano, même si ses conditions sont presque celles d’un « 10 ».

Benzema a travaillé normalement. Jovic et Mariano ( indisponibles ) sont toujours en dehors de la nouvelle dynamique d’entraînement mise en place depuis lundi dernier. Il serait donc la seule alternative pour Zidane en attaque. Une solitude, celle de Karim, qui vient de loin. Depuis le départ de Cristiano l’été 2018, il a été le seul joueur à s’avancer et à essayer de combler l’énorme vide laissé par le départ du Portugais pour la Juventus. La saison dernière, il a marqué 30 buts, le deuxième meilleur record de sa carrière. Gareth Bale a marqué 14 buts, mais ce n’était pas une alternative valable pour un Zidane qui n’a jamais fait entièrement confiance au Gallois. Le troisième meilleur buteur de l’équipe était un défenseur, Sergio Ramos, avec 11 buts.

Luka Jovic est venu aider Karim dans ses efforts pour marquer des buts l’été dernier. Mais Zidane a toujours été clair sur le fait que Benzema soit son homme mais a tout de même donné au Serbe une petite chance (770 minutes, deux buts). Le niveau de Bale continue de chuter (trois buts), Asensio est blessé en pré-saison et Hazard a subi trois blessures qui ne lui ont rendu la tâche compliquée.

Mariano compte pour ZZ.
Benzema continue donc de mener l’attaque blanche ( 2019-2020). 19 buts en 36 matchs, à des années-lumière de ses poursuivants, Ramos et Rodrygo (sept buts).

Le Retour de Asansio

Asensio est de retour sur le terrain. Mais sans rythme de compétition après sa longue absence. Compte tenu des circonstances particulières entourant le retour à l’entraînement des équipes (pas d’entraînement collectif prévu à moyen terme), avec Hazard encore loin de pouvoir réapparaître (le Belge a un mois de convalescence devant lui), Bale dans son monde, Jovic et Mariano blessés et hors de portée de l’entraîneur, Benzema se trouve seul à porter l’équipe. À moins que de jeunes joueurs qui ne sont pas encore censés prendre des responsabilités prennent le relais. Vinícius et Rodrygo sont les grands espoirs du madridismo pour donner un coup de main à Karim et pour réussir à redresser la maison blanche dans les deux compétitions où ils sont encore en lice .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here