Valverde, Rodrygo et Asensio, avant leur entrée face à Getafe

Bien que Zidane répète souvent qu’il compte sur tout le monde, la vérité est que les faits contredisent le discours politiquement correct de l’entraîneur du Real Madrid. Contre Getafe, il a clairement indiqué sur quels joueurs il compte pour tenter de remporter la Liga et ceux qu’il semblent avoir complètement oubliés.

Du côté des nouvelles positives, le rôle que Marco Asensio et Rodrygo Goes ont joué contre Getafe est remarquable. Tous deux sont arrivés sur le terrain à la 63e minute d’un match enlisé, qui se jouait au gré des caprices de Getafe. Zidane les a placé des deux côtés, le Brésilien à droite et l’Espagnol à gauche. Avec l’entrée de Fede Valverde, les trois, ont tenté d’injecter de l’essence dans le jeu du Réal Madrid. L’Uruguayen a déployé ses poumons, mais c’est Marco et Goes, qui ont démêlé la défense bien équipée de Getafe. Tous deux ont fait preuve de verticalité et d’impertinence, améliorant les performances précédentes de Vinícius et d’Isco. Ce sont deux couteaux qui ont aidé le Real Madrid à accabler Getafe, qui a fini par céder sur le penalty provoqué par Carvajal.

Bale et James, les oubliés

Dans un match sans Hazard, laissé de côté par précaution, Zidane a encore une fois oublié deux des joueurs qui, au moins potentiellement, peuvent lui offrir le plus en attaque, mais qui sont totalement hors de portée. Bale et James ont regardé les 90 minutes depuis les tribunes de Di Stefano et à aucun moment, n’ont été une alternative valable pour Zidane, qui a une fois de plus placé Mariano devant le Gallois et le Colombien.

Depuis le retour de la Liga, le joueur britannique n’a accumulé que 100 minutes, avec un seul départ (Majorque) dont il n’a pas pu profiter. James ne l’a pas fait non plus à sa seule occasion, sa présence dans le onze initial à la Real Arena. En plus de cela, le Colombien a fait ces derniers jours quelques déclarations qui n’ont pas beaucoup plu au club .

Zidane ne cache pas ses cartes et il est clair sur les joueurs sur lesquels il peut compter et sur ceux qui l’ont déçu dans cette prolongation de laLiga, qui pourrait mener le Madrid au titre. Asensio et Rodrygo sont sur le bateau ; Bale et James ont fait naufrage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here