Carvajal à l’entraînement

Il était inévitable que la vente d’Achaf Hakimi à l’Inter Milan suscite des débat. Même Zidane n’a pas dissipé les doutes à l’approche du match contre Getafe. « Dans ce club, il y a deux choses, l’économique et le sportif… » Zidane n’avait pas précisé lequel des deux critères était imposé par le transfert du joueur hispano-marocain , mais en quelques heures, presque tous les doutes sont devenus certains.

Si comme il semble, dans la vente d’Achraf , les arguments économiques et sportifs ont pesé , Dani Carvajal a été chargé de prouver sur le terrain que le choix du club n’était pas anodin . L’espagnol a brillé en défense, avec quelques actions clés et a permis au Real Madrid de se maintenir en vie. Son match contre Getafe restera dans les mémoires comme.

La confiance du technicien blanc en Carvajal est absolue.

Le canterano a joué presque toutes les rencontres après l’arrêt, sauf la deuxième 45 minutes contre Eibar, où il a été remplacé après un coup à la cheville. Zizou a voulu le protéger, et il ne manque pas de raisons, au-delà du fait que les blessures de Nacho et Lucas Vazquez ont laissé le joueur madrilène sans remplaçant naturel après le transfert d’Odriozola au Bayern.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here