Le Brésilien a finalement montré son vrai potentiel à San Mamés. Il sera titulaire à Manchester dans un mois.

Ne pas avoir le bouclier de Sergio Ramos (34 ans) est un risque, même pour aller acheter du pain. Sans parler de la Ligue des champions, la compétition fétiche du capitaine blanc. Ramos manquera le deuxième match contre City, et c’est pourquoi Madrid célèbre la performance spectaculaire d’Eder Militao (22 ans) à Bilbao.

Varane blessé, le match du samedi a été de loin le meilleur en tant que madrilène pour l’ancien joueur de Porto. Et pas seulement parce que la barre était haute, mais aussi parce qu’il a répondu à toutes les attentes générées par sa signature. Après avoir fait naufrage à Paris (Champions), contre la Real Sociedad (Copa) ou le Betis et Getafe (La Liga), il est sorti dans un stade, San Mamés, qui même vide fait trembler les jambes. Il a enregistré trois récupérations, avec 88,2% de passe réussie et n’a été dribblé qu’une fois. La tâche n’a pas été facile avec le double défi qu’il a dû relever, un Raúl García très inconfortable et un Iñaki Williams difficile à contenir.

Ce face-à-face avec Williams a valu au défenseur centrale de nombreux éloges, puisqu’il a arrêté l’attaquant dans une course à 34 km/h. Le natif de São Paulo, s’est distingué par sa vitesse, sa spécialité grâce à son potentiel en champ libre, en anticipation et en jeu aérien (12 dégagements), sans se compliquer la vie avec le ballon. « Il a joué un très bon match, je suis heureux pour lui », a déclaré Zidane lors d’une conférence de presse.

L’entraîneur aura de nouveau Militao dans le onze de départ, dans ce qui sera sa treizième titularisation, pour la visite d’Alavés vendredi (21h00).

Ce sera une nouvelle occasion pour lui de confirmer sa bonne forme, afin de rassurer plus pour le match face à Manchester City en Ligue des Champions, en absence de Ramos ( suspendu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here