Plus vite le chapitre de James Rodriguez au Real Madrid sera terminé, mieux ce sera pour les deux parties. La situation est devenue tellement mauvaise qu’elle ne peut plus s’améliorer. La demande de James de ne pas être appelé à Bilbao parce qu’il ne se sent pas important dans l’équipe a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour la presse sportive espagnole.

Dans « El Partidazo de Cope », l’un des programmes radio les plus importants et les plus influents de la radio espagnole, les critiques adressées à James étaient une constante. Juanma Castaño, présentatrice de l’émission, a été très claire à ce sujet : « Le Real Madrid ne devrait pas payer James après qu’il ait demandé à ne pas être convoqué parce qu’il ne se sent pas important et à être effacé des derniers matches », a-t-elle commenté.

Le reste des collaborateurs n’ont pas été plus bienveillants envers le Colombien. Miguel Diaz, un journaliste qui couvre le Real Madrid depuis plusieurs années, a également laissé un message au Colombien : « Si le Real Madrid gagne la Liga, voyons quel genre de visage James aura pour les célébrations du titre », a-t-il déclaré.

En comparant la situation des « 16 » blancs avec celle de Bale, tous les collaborateurs du programme ont convenu qu’il n’était pas possible de les comparer , puisque Bale n’a pas demandé ouvertement à ne pas être convoqué comme l’a fait James, ce qu’ils prennent comme une attitude très peu professionnelle et qui laisse James en très mauvaise posture.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here