Dans le climat préélectoral que connaît le Fc Barcelone, avec certains candidats confirmés comme Víctor Font ou Lluís Fernández Alà et d’autres en attente de certification comme ceux d’Emili Rousaud, Toni Freixa ou Agustí Benedito, un nom plane toujours au-dessus de Barcelone ;Joan Laporta.

L’ex-président a laissé entendre à plusieurs reprises qu’il se sentait assez fort pour présenter une candidature et ce mercredi matin, lors d’une cérémonie à l’hôpital Sant Joan de Deu de Barcelone, il a confirmé qu’il est de plus en plus désireux de me présenter.

Laporta, qui s’inquiète de l’avenir incertain de Leo Messi, a assuré qu' »un climat et des conditions doivent être créés pour qu’il se sente à l’aise et puisse supporter quelques années de plus« . « Je veux qu’il soit en 2021, mais je crains qu’une mauvaise décision de la Commission ne conduise à une décision irréversible« , a-t-il déclaré.

En outre, il a « tiré » sur Josep Maria Bartomeu et le cas des réseaux sociaux . « Ce n’est pas le BarçaGate, c’est le BartoGate« . Laporta doute que Josep Maria Bartomeu puisse laisser le club mieux qu’il ne l’a trouvé et envoie un avertissement « Je crains que cela ne mette en danger la propriété du club.

Il a également eu des mots sur l’arrivée possible de Xavi Hernandez sur le banc Azulgrana. Il faut rappeler qu’en janvier dernier, Éric Abidal et Óscar Grau, le PDG de Barcelone, se sont rendus au Qatar pour convaincre l’homme de Terrassa de remplacer Ernesto Valverde. Finalement, l’internationale espagnole a rejeté l’offre : « Si j’étais Xavi, je ne viendrais jamais avec cettr administration« , a conclu Laporta.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here