[Leo Messi, dans un match avec le Barça]

La phrase du contrat qui permettrait à Messi de sortir gratuitement

Tout au long de la saison, Lionel Messi a accumulé des raisons qui lui ont fait réfléchir et mûrir l’idée de quitter le fc Barcelone. Peu à peu, divers arguments se sont ajoutés et l’ont amené à prendre la décision de quitter le Camp Nou. C’est pourquoi il n’a pas passé le PCR hier et ne participera pas non plus à l’entraînement d’aujourd’hui.

Les principales motivations ont été sportives et juridiques. L’Argentin a souligné vouloir un projet gagnant, un défi qui lui permettra de conquérir des titres et de continuer à être ambitieux. En revanche, il a eu des conflits avec des personnalités marquantes de sa direction qui ne l’ont pas écouté.

En outre, il a pris cette décision parce qu’il croit légalement pouvoir le faire. Il insiste sur le fait qu’il a communiqué officiellement, à terme, sa décision unilatérale de partir. Mais, aussi, il maintient qu’il existe une clause dans son contrat qui lui permet de partir libre à chaque fin de saison.

Les arguments juridiques et sportifs

a) Légal :

  • Il a la possibilité et plus de temps pour rompre unilatéralement le contrat parce que la saison s’est terminée plus tard ( Covid-19). La date limite du 10 juin n’est donc plus valable.
  • Pas de clause de résiliation de 700 millions Si Leo rompt le contrat avant la saison 20-21, il n’a pas de clause et doit négocier sa sortie.
  • Bartomeu a déclaré dans certaines interviews que le jour où Messi veut partir, il peut le faire.

b) Le sport :

  • Le projet du Fc Barcelone n’est pas ambitieux. Le joueur revendique un pari gagnant depuis des années. L’avenir que Barcelone est en train de construire ne convainc pas l’Argentin. Il veut un défi qui le motive. Cette année confirme ses doutes avec une saison blanche.
  • Le licenciement de Valverde n’a pas plu à Messi. Ce n’était pas le moment et il ne pense pas que c’était la bonne façon de procéder.
  • Des problèmes avec le Conseil l’ont affaibli, surtout la saison dernière. Les frictions avec le personnel principal du club, qui en juillet savait déjà qu’il allait partir, ont été habituelles : par la polémique avec les réseaux, par l’ERTE…
  • Manque d’harmonie et conflits avec d’autres managers, comme Eric Abidal. L’ancien directeur sportif avait désigné certains acteurs comme responsables du départ de Valverde, ce qui n’a pas plu à Leo.
  • Il ne se sent pas écouter. Le footballeur a la sensation que son opinion n’est pas prise en compte dans le club.
  • Il pense qu’une fin de cycle est arrivée au Barça. Il est d’accord avec Piqué. Il fait un pas sur le côté. Messi considère qu’il a terminé une étape comme azulgrana. Il veut céder la place à une nouvelle génération.
  • Lui et sa famille étaient l’un des objectifs du BarçaGate. Le joueur a été victime d’un complot visant à le discréditer, dans lequel on ne sait pas encore si quelqu’un du club était derrière tout ça.

Aquilas HOUNKANLIN (stag)

À lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here