<<…Les femmes se devraient afficher les vrais objectifs>> dixit Julien Minavoa

[Cnos-Ben]

Le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) a célébré, ce samedi 03 octobre en différé la Journée internationale de la femme à la salle Magestic de Fidjrossè par une série d’activités sportives. Pour la circonstance, plusieurs femmes avaient répondu présentes. Entre autres thématiques qui étaient au cœur des discussions: Comment améliorer les performances sportives des athlètes féminines dans le sport de haut niveau ? Les femmes dans l’encadrement technique : freins et défis, quelles actions pour la promotion des femmes à des postes de direction au sein des instances sportives? Et la transition de carrière des athlètes féminins après le haut niveau.

Pour le président du Cnos-Ben, à l’occasion de ce rassemblement, <>. Et quand on a des défis à relever, il faut franchir les différents obstacles. <> a déclaré Julien Minavoa.

Au rang des femmes présentes à cette Journée internationale qui leur a été dédiée, Elisabeth Lamatou Tègbè a souhaité que la nouvelle charte du sport féminin qui sera élaborée prenne en compte la formation à la base pour promouvoir les femmes au haut niveau. Elle a évoqué également une bonne planification de leur vie de couple et celle sportive qui constitue toujours un frein pour leur carrière professionnelle. Et dans ce sens, le soutien de leur conjoint s’avère nécessaire.

Il faut souligner que le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) à travers cette journée qui est sa 2ème édition vise à faire la promotion des athlètes féminins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here