Newcastle se dope le moral, le Bayern perd son fauteuil de leader…

C’est déjà le douzième numéro de « Samedi Foot » diffusé sur les chaînes de la télévision nationale ( Ortb & Bb24). Un nième numéro, qui a connu l’opposition Newcastle United – West Brown Albion en Premier League et celle du surprenant promu Union Berlin face à l’ogre bavarois.

Un peu plus tôt dans la soirée (16h), Newcastle United qui avait à peine pu s’entraîner depuis sa dernière victoire contre Crystal Palace, mais qui en avait encore assez pour remporter des victoires consécutives en Premier League a fait le nécessaire face à West Bromwich Albion (2-1) .

L’épidémie de coronavirus qui a fait fermé le terrain d’entraînement pendant 10 jours et privé le manager Steve Bruce d’une dizaine de joueurs contre les Baggies aurait été une excuse raisonnable si son équipe avait trébuché. Une victoire (2-1) à l’arraché a donc permis aux locaux d’empocher les trois points de la victoire et d’enchaîner ainsi leur deuxième victoire de suite en Premier League.

Malgré le retour de West Brom dans le match au début de la seconde période, les Magpies ont puisé chaque once d’énergie de leur corps fatigué pour reprendre la tête grâce au remplaçant Dwight Gayle à huit minutes de la fin. Une tête sublime intervenue sur le centre de Jacob Murphy.

Cette victoire signifie que Newcastle est à trois points de West Ham à la cinquième place avec un match de moins que l’équipe de David Moyes.

Un excellent Union face à un « petit » Bayern

L’Union Berlin prend un point contre le Bayern Munich, notamment grâce à une première mi-temps très disputée.

L’équipe de Munich a pris un point à Berlin après un nul de un but partout (1-1). C’est Grischa Prömel qui donne l’avantage à Union (4ème minute), avant que Robert Lewandowski n’égalise à la 67ème.

Au cours de la première mi-temps, le Bayern n’a pratiquement trouvé aucune occasion franche. Les ailes étaient boiteuses. Sur la droite, Pavard et Gnabry n’ont trouvé aucun moyen de briser le bloc défensif d’Union, sur la gauche, Davies et Coman ont passé les balles en partie hors limite. Et Lewandowski n’a été crédité que d’un coup franc tiré dans le mur de Berlin et rien d’autre.

En deuxième mi-temps, les stars munichoises se sont montrées un peu plus engagées, mais Union Berlin est restée plus regroupé et a défendu avec passion et a fait des incursions dangereuses à plusieurs reprises. Après une chevauchée solitaire de Coman sur le côté gauche, Lewandowski égalise permettant au Bayern de revenir au score. Le Bayern perd son fauteuil de leader au profit de Leverkusen et occupe désormais la deuxième loge du classement après ce nul.

Résultats et Classement Premier League

Résultats et Classement Bundesliga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here