Varane, Rafael Varane

« Ce fut un grand privilège d’avoir pu vivre des moments aussi spéciaux », a déclaré Rafael Varane, déjà joueur de Manchester United.

Raphaël Varane , déjà joueur de Manchester United , a rompu son silence après avoir quitté le Santiago Bernabéu et en a profité pour faire ses adieux dans une lettre émouvante, dans laquelle il revient sur son passage durant ces 10 années au club.

Le Français était très reconnaissant envers le Real Madrid , mais aussi heureux de « commencer un nouveau chapitre » après avoir passé l’examen médical avec les « Reds Devils ».

« Ces derniers jours ont été pleins de beaucoup d’émotions, de sentiments que maintenant je veux partager », a commencé la lettre de Varane , précisant qu’après 10 années incroyables et merveilleuses au Real Madrid , « un club que j’ai toujours porté dans mon cœur, le jour est venu de dire au revoir ». « Depuis notre arrivée en 2011, ensemble, nous avons dépassé toutes les attentes et réalisé des choses dont je n’aurais jamais pu rêver. »

« Je tiens à remercier tous les entraîneurs et toutes les personnes qui ont travaillé au club et pour tout ce qu’ils ont fait pour moi », a déclaré avec gratitude le Français, qui s’est limité à se souvenir de tous les succès accumulés.

La lettre de Varane

« Ces derniers jours ont été riches en émotions, en sentiments que je veux maintenant partager avec vous tous. Après 10 années incroyables et merveilleuses au Real Madrid, un club que je porterai toujours dans mon cœur, le jour est venu pour dire au revoir.

Depuis mon arrivée en 2011, nous avons dépassé toutes les attentes ensemble et nous avons réalisé des choses dont je n’aurais jamais rêvé. Je tiens à remercier tous les entraîneurs et toutes les personnes qui travaillent ou ont travaillé au club pour tout ils l’ont fait pour moi .

Merci beaucoup aussi à tous les madrilènes qui m’ont toujours donné beaucoup d’amour et avec leurs grandes exigences ,m’ont poussé à donner le meilleur de moi-même et à me battre pour chaque succès.

J’ai eu l’honneur de partager un vestiaire avec les meilleurs joueurs du monde. D’innombrables victoires que je n’oublierai jamais, notamment « La Décima ». Je me rends compte que cela a été un grand privilège d’avoir pu vivre des moments aussi spéciaux.

Enfin, je tiens à remercier tous les Espagnols et en particulier la ville de Madrid, où sont nés mes deux enfants. Ce pays sera toujours spécial pour moi. Ce fut un voyage incroyable à tous points de vue. Je pars avec le sentiment d’avoir tout donné et je ne changerai rien à cette histoire qui est la nôtre.

Un nouveau chapitre commence… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here