Le pays hôte de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, le Cameroun a reçu ce lundi 24 janvier 2022, un rappel à l’ordre de la part de la Confédération africaine de football. Une remontrance de l’instance faitière du football sur le continent qui reproche au pays organisateur, l’insuffisance de sécurité lors du match qui opposait la Côte d’Ivoire à l’Algérie au stade Omnisport de Douala. « Avertissement pour le manque de sécurité lors dudit match et un rappel sévère au strict respect des règles de sécurité.», a déclaré la Caf. De l’autre côté, c’est la Tunisie qui reçoit aussi un rappel à l’ordre au sujet du non-respect des principes de loyauté, d’intégrité, d’esprit sportif et d’éthique. Le Jury disciplinaire de la Caf a par ailleurs sanctionné d’une amende de 5 000 dollars le sélectionneur Mondher Kbaier, «entré sur le terrain sans l’autorisation de l’arbitre», et le gardien Farouk Ben Mustapha «qui a utilisé un langage vulgaire envers l’arbitre».

Presnel Bignon