Dans le cadre de la 15ème journée de la Ligue Pro Suite, Takunnin recevait à domicile l’équipe de Damissa. Un match qui a été arrêté après la première mi-temps.

Les locaux ont été menés au score (0-1) jusqu’à ce qu’une mauvaise prestation du juge central au cours de la rencontre, selon les recoupements aurait poussé les supporteurs de Takunnin à envahir le rectangle vert. Une bousculade et une violente bagarre s’installe dans la foulée, le kit oreille de l’arbitre a été cassé. Les forces de l’ordre présentes sur les lieux sont intervenus en chassant la foule avec des tirs de gaz lacrymogène. Le juge central ne pouvant plus siffler dans cette tension a décidé de mettre un terme au match.

L’arbitrage béninois suscite beaucoup de polémiques depuis le début du championnat. Une situation qui inquiète les acteurs du football, surtout lors des grands matchs et qui ne fait que ternir l’image du sifflet béninois sur le continent africain.

Adonel Adjihou