[Oumar Tchomogo]

Diplôme d’État Supérieur – Mention Football ( DES), c’est la nouvelle étape qu’a franchi l’ancien sélectionneur des Écureuils du Bénin, Oumar Tchomogo. Dans la foulée, Il a été promu, entraîneur de la réserve Pro de Niort. Une promotion, après de belles prouesses passées à la tête des catégories d’âge (U17, U19).

C’est une information qui a suscité pas mal de réactions sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup, c’est une bonne nouvelle pour le Bénin, dans la mesure où, la prochaine étape n’est que l’UEFA Pro. Une dernière étape qui le rendrait international où il pourrait entraîner dans n’importe quel pays ( championnats européens…..) quelque soit le niveau.

Pour d’autres, le natif de Bohicon aurait l’intention de reprendre la sélection nationale, ce qui l’aurait poussé à initier cette communication. Pour ces derniers, il est important d’abord, de leur rappeler que, l’ancien attaquant des écureuils n’est pas en chômage, encore moins maintenant qu’il a passé un nouveau cap. Ensuite, il n’a jamais demandé une quelconque communication et est toujours passé inaperçu, toutes les fois qu’il a foulé sa terre natale. Par ailleurs, il y a bien beaucoup d’autres projets qui le préoccupent, qu’il pilote et qui pourraient lui permettre de servir sa nation, sans être forcément sélectionneur national. Inutile d’en citer ,puisque ça mériterait même un documentaire.

Enfin , le Diplôme d’Etat Supérieur peut lui permettre déjà, d’entrainer à tous les niveaux du championnat français. Ce n’est donc pas les propositions qui manquent.

[Oumar Tchomogo]

Même si on en parle peu, il est important de rappeler, qu’il est depuis, dans le cercle très restreint d’entraîneurs et anciens internationaux noirs africains à entraîner en France à ce niveau.

À cœur vaillant, rien d’impossible dit-on, l’ancien meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2004 s’est déjà mis à la tâche bien avant même de franchir le niveau DES . C’est le Bénin qui en sortira gagnant dans tous les cas et il vaut mieux apprécier à sa juste valeur.