La 2e édition du camp de basketball organisé par la franco-béninoise Isabelle Yacoubou a pris fin ce samedi sur le terrain de basket du stade Charles de Gaulle de Porto-novo. Démarré depuis le mercredi 24 août dernier, ce camp a connu la participation d’une quarantaine de jeunes (filles et garçons) âgés de 17 au plus. On note aussi la présence de plusieurs encadreurs tant béninois qu’étrangers et l’implication des membres de la Fédération Béninoise de Basket-ball.
Pendant ces quelques jours de rassemblement et de familiarisation avec la « balle orange », ces jeunes étaient à l’écoute des consignes des techniciens présents à travers les différentes séances d’entraînement et les autres sessions de perfectionnement. L’objectif de cette initiative est de mettre en place une académie de basket-ball au Bénin qui pourra former les jeunes filles et garçons pour constituer un vivier national et de référence de joueurs compétitifs.
Le dernier jour du camp, c’est-à-dire le samedi 27 août, a été très riche en événements. On a assisté à la remise des attestations aux jeunes participants; les plus méritants se sont vu attribuer des récompenses individuelles. Ensuite, deux matchs de gala ont été joués pour clore la soirée. Il s’agit des matchs des étoiles qui ont opposé la sélection du littoral à celle de l’ouémé (dames et hommes). Le public qui a fait massivement le déplacement a eu droit au cours de ces matchs d’exhibition à des actions de grande classe dignes des joueurs de haut niveau. Au finish ce sont les sélections du Littoral qui ont remporté les deux coupes (51-34 chez les dames et 73-66 chez les hommes).
Le Ministre des Sports, Oswald Homéky était présent ainsi que le Président de la Fédération de basket-ball et d’autres acteurs importants du basket-ball béninois.
Le rendez-vous est donc pris pour l’année prochaine pour une nouvelle édition de ce camp qui espérons pourrait devenir un peu plus national et pourquoi pas impliquant les pays de la sous-région. En attendant souhaitons beaucoup de courage à notre compatriote dans sa carrière internationale

Bankole Koudous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here