Challenge Vbc et As Finance Vbc champions

Démarré le mercredi 13 septembre 2017, l’édition 2017 du championnat national de volley-ball a connu son épilogue dans la soirée du samedi 16 dernier, au stade municipal de Natitingou avec les finales. Même si une pluie s’est invitée et a contraint les organisateurs à décaler les finales, la fête a eu lieu dans l’après-midi. En finale, chez les dames, Challenge Vbc a simplement battu son adversaire du jour, Allada Vbc par un score de 3 sets à 0 : 25-21; 25-21 et 25-16. Contrairement aux pronostics, la rencontre n’a pas tenu la promesse du jeu. En effet, les dames de Allada Vbc n’ont pas produit le jeu qu’on leur connaît. Mauvaise attaque, mauvais service et mauvaise réception ont émaillé le jeu de Bachirath Adom inexistante, de Marthe Gada et leurs coéquipières.  » Nous n’avons rien compris. Moi, personnellement j’étais souffrant. Je trainais depuis les demi-finales un mal de hanche « , déclare Bachirath Adom. Chez les hommes, les champions en titre n’ont pas réussi à réaliser le doublé consécutif. Les coéquipiers de Lucien Assogba ont été battus les financiers de As Finance plus présents par un score de 3 sets à 1 : 25-21;23-25;25-22 et 25-19. Cette-fois-ci, le capitaine Moukaïla Haadi, Samuel Akilolou et autres ont trouvé les ressources nécessaires pour prendre leur revanche face à une équipe de As Police dont les joueurs déjà trop confiants avant l’entame de la rencontre.

La ligue Atlantique-Littoral réalise de hold-up

La ligue atlantique littoral de Volley-ball s’est encore une fois imposée lors de la phase nationale du championnat de volley-ball. Présente au départ avec six équipes au total dont trois chez les dames, la ligue dirigée par Yves Batcho est parvenue à envoyer six sur six équipes en demi-finale au terme des derniers matchs de poules de l’édition 2017 du championnat national de volley-ball. Au finish, ce sont les équipes (Challenge Vbc chez les dames et As Finance Vbc chez les hommes) de la ligue phare du volley-ball béninois qui se sont imposées. Une performance qui encourage Yves Batcho et son bureau à faire mieux.  » Je suis comblé de voir mes équipes bien se comporter tout au long de ce championnat jusqu’à réaliser le doublé « , s’est réjouit le président de la ligue atlantique littoral. Il estime que c’est le fruit du travail bien fait.  » Nous allons travailler à maintenir le cap  » rassure-t-il. Pour rappel, 10 équipes scindées en deux poules de cinq étaient dans les starting block chez les dames. Au terme des différentes rencontres, Allada volley-ball club de l’Atlantique-Littoral dans la poule 1; Challenge et VESOS, toutes les deux de l’Atlantique-Littoral sont les qualifiés de la poule 2. Chez les hommes également 10 équipes réparties en deux poules de cinq ont démarré la compétition. Entente des forces armées béninoises de l’Atlantique-Littoral a pu tirer son épingle du jeu dans la poule 1. La poule 2 a connu la qualification de l’AS Finance et de Allada volley-ball club aussi de la ligue atlantique littoral. Un bilan satisfaisant qui doit amener les responsables de ligue à continuer le travail qui abrite l’édition 2018 à Cotonou du championnat national.

APVS apporte sa touche

Lors de ce championnat, l’association pour la promotion des valeurs sportives (APVS) a décernée les trophées aux équipes fair-play du championnat. Ainsi, les Éperviers de Parakou s’en va avec le prix de l’équipe fair-play chez les dames et Éclairs de Adjahonmin chez les dames. Ces équipes ont été primées pour n’avoir pas mieux contesté les décisions arbitrales. Pour cette édition 2017, une délégation de l’association pour la promotion des valeurs sportives (APVS) a séjourné aux côtés de la Fédération pour la sensibilisation des acteurs autour de plusieurs thèmes. L’objectif est de faire la promotion des valeurs sportives afin de réduire les violences tout au long du championnat a rappelé, la présidente Sitou Rafiatou. Une manière pour atteindre son objectif et amener les joueurs et encadrement technique à respecter et faire respecter les décisions des arbitres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here