Pour le compte de la troisième journée du Cchampionnat béninois de football, Avrankou Omnisports recevait les champions en titre du Bénin les Buffles de Parakou.

Une rencontre un peu spécial pour l’actuel coach des Bovidés, Bruno Adoula qui revenait dans son ancien jardin avec l’objectif de gagner son premier match de la saison.
L’entame de match est à mettre au profit des joueurs de Rachad Chitou qui monopolisent le ballon et se créent les premières occasions sans trouver le cadre. De leur côté, les visiteurs, après les replacements tactiques de leur technicien, rentrent progressivement dans le match et les rôles s’inversent. Et dans cette dynamique, logiquement les Buffles ouvrent le score à la 10è minute par l’entremise de son dossard 7 ATIKOU 1-0. Un but précoce dans cette première partie qui connaîtra pas d’évolution jusqu’à la pause malgré des assauts de part et d’autre.
À la reprise les coéquipiers de Emmanuel Henry et ODJO Hénock ont multiplié les occasions sans trouver la faille. Signalons la très bonne prestation du gardien de but des Buffles de Borgou qui était présent sur toutes les balles et sans doute fut l’homme du match. Il a maintenu son équipe en vie grâce à des parades de grande classe.
Par ailleurs, poussés par le public qui a fait le déplacement, les Blancs et Verts ont montré un meilleur visage en seconde période, ce qui augure d’une bonne suite de saison si ce rythme est gardé.
Notons que l’image de ce match restera la collaboration entre les staffs médicaux des deux équipes pour réanimer le gardien des Buffles qui aura passé de nombreuses minutes inanimé.
Avec 4 points après 3 journées, Avrankou Omnisports reste dans la première partie du classement en attendant le classement de la ligue professionnelle.

 

Edgard BOKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here