L’enfant, à peine apprend t-il à marcher, qu’il court déjà. << Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années>> dit-on. Réal Sport de Parakou en est l’exemple parfait. Créé seulement en 2011, le petit poucet du septentrion pose déjà des actes de géants et n’en finit plus d’étonner le monde du football béninois. Champion invincible de la Nasuba Ligue 3 écoulée, l’équipe du président Toundé Yebadokpo dispose désormais d’un hymne officiel. A l’orée de sa nouvelle campagne en D2, un chant unique de gloire, d’enthousiasme et surtout d’abnégation est concocté pour vibrer et retentir désormais au rythme des grands rêves du club de la cité des Koburu. Un nouvel emblème aux paroles atypiques, du titre << Debout Sainte cohorte>> à la der << Les chants après les larmes, le trône après la croix>>.

✍🏾 Toundé Aliou

Voici au complet, l’hymne officiel du Real Sports de Parakou

DEBOUT SAINTE COHORTE

Debout sainte cohorte soldats du roi des rois
Tenez d’une main forte l’étendard de la croix
Aux sentiers de la gloire, le seigneur nous conduit
De la victoire en victoire, il mène qui le suit

La trompette résonne, debout vaillants soldats
L’immortelle couronne est le prix des combats
Si l’ennemi fait rage, soyez fermes et forts
Redoublez de courages s’il redouble d’efforts

Debout pour la bataille, partez, n’hésitez plus
Pour que le nul ne défaille, regardez au Seigneur
De l’armure invincible, soldats revetez vous
La triomphe possible pour qui lutte à genoux

Debout, debout encore, luttez jusqu’au matin
Déjà brille l’aurore à l’horizon lointain
Bientôt, jetant nos armes aux pieds du roi des rois
Les chants après les larmes, le trône après la croix.
Amen !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here