La Vitalor Ligue 1 est déjà à sa cinquième journée le week-end écoulé et s’il y a un club qui fait son petit bonhomme de chemin, c’est bien Avrankou Omnisports. Club de la commune d’Avrankou , présidé par l’honorable Augustin AHOUANVOEBLA et actuel 6e du championnat après son revers contre Béké sous fond de polémique.

Le club de l’Ouémé espère reprendre la bonne marche et ceci grâce aux efforts combinés des joueurs et surtout de la direction administrative. Pour le dernier match du club, un jeune dynamique s’est particulièrement illustré étant chef de la délégation qui s’est rendue à Bembereke. Il a en effet prouvé qu’il est jeune, mais aussi un grand homme. Apprécié des joueurs, il était à la hauteur pour une première expérience.

Découvrons le
-Présentez-vous à nos lecteurs:
Je suis Rishcard AHOUANVOEBLA, diplômé d’une licence en Administration des Finances et du Trésor, actuellement en master 1 de l’ENAM en Administration des Finances et du Trésor.

– Quelle est votre fonction dans le club ?
Je suis un membre de la direction du club et j’occupe le poste de Secrétaire Général Adjoint de AVRANKOU Ominisports depuis 2014.

-Quel type de relation avez-vous avec les joueurs ?
Pour moi mes meilleurs alliés sont d’abord les joueurs, je me dois d’avoir une très bonne relation avec eux. Le capitaine Enock et moi sommes toujours en contact, et quand il a quelques soucis, j’essaie de régler ça avec lui. Je suis un dirigeant qui est toujours à l’écoute des joueurs.
Nous nous entendons très bien et je me sens très bien avec eux.

-Que retenir de votre déplacement dans le septentrion en dehors de la défaite ?
En dehors des erreurs d’arbitrage et le résultat, c’était pour moi une occasion de passer de bons moments avec mes joueurs et le staff technique, nous avons eu beaucoup d’enseignements et nous avons beaucoup appris de l’expédition.

-Les objectifs du club pour la saison en cours ?
Vous savez, c’est un championnat dense, et long qui nécessite beaucoup de financements. C’est une course de fond et chaque point sera décisif, pour l’arrivée finale. A cet effet, le président du club a rencontré les joueurs et leur a signifier que son objectif principal c’est d’être le champion du Bénin sinon à défaut d’être dans le carré d’as.
Nous y travaillons tous pour y arriver.

-Vous recevez pour les deux prochaines journées, comment se préparent ces rencontres ?

– Au niveau des dirigeants c’est de gagner nos quatre prochains matches. Sinon, à défaut d’avoir les 12 points, nous devons arracher 10.
Les joueurs connaissent les objectifs et nous autres jouons déjà notre partition .
Nous avons confiance en eux afin d’obtenir les résultats escomptés.

 

BOKO Edgard

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here