Pour le compte de la 6ème journée du championnat national de football, les Verts et Blancs d’Avrankou recevaient l’Association Sportive du Port Autonome de Cotonou (Aspac).

Un match décisif pour les deux équipes qui ont besoin de points pour se recoller au peloton de tête.
Dès le début de la rencontre ce sont les locaux qui monopolisent le ballon et se créent les meilleures occasions de buts.
Dominés et mis en difficulté en milieu de terrain, Emmanuel Henry, BALOGOUN Tobi et autres ont contraint les coéquipiers de Kassa Antonin à procéder en contre.
Les deux équipes après le premier quart d’heure se sont créé des occasions mais les deux gardiens KOKOU Arias et Ogoubiyi ont étalé leur talent en effectuant des parades importantes qui ont permis à leur club de rester en vie.
C’est sur le score de 0-0 partout que l’arbitre mettra fin à la première période.
Au retour des vestiaires malgré les consignes des deux coachs, les vingt-deux acteurs n’ont pas trouvé la faille. Mais le match pouvait basculer du côté d’Avrankou si seulement, Emmanuel Henry n’avait pas raté le cadre sur une action rondement menée.
C’est sur le score de 0-0 partout que l’arbitre mettra fin à la rencontre.
Avec cette nouvelle contre performance à domicile Avrankou Omnisports rate l’occasion de revenir à 1 point du leader.
Chitou Rachad et ses hommes doivent se remettre au travail afin de ne pas laisser le podium et s’éloigner des objectifs.

Edgard BOKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here