La mission commando confiée au coach Chitou Rachad et ses joueurs a été accomplie, par ceux-ci cet après-midi au stade Charles de Gaulle de Porto (qui accueillera les 4 autres prochains matchs de AO à domicile après la suspension du terrain d’Avrankou).

Dans une mauvaise dynamique depuis plus de 4 journées les hommes de ODJO Enock, ont mis fin à cette série en s’imposant sur le score de 1-0 face à la Jeunesse Sportive de Pobè (JSP).
Pour ce match particulier à domicile le coach Chitou Rachad a initié le même système de jeu le 4-2-3-1 que face à la Jeunesse Athletic de Cotonou (JAC) lors de la journée précédente mais avec 3 remplacements dans son onze-type.
Dès l’entame de cette rencontre ce sont les Verts et Blancs d’Avrankou qui sont les plus entreprenants et obtiennent les meilleures occasions, un montant pour Emmanuel Henry à la 3e minute, une frappe de Seun OLOKE sur la transversale du gardien S. Mandjid en fin du premier quart d’heure.
Après l’assaut des hommes d’Avrankou qui ne sont pas parvenus à trouver le fond des filets, le match s’est équilibré après des replacements du Coach Jonas NOUNAHON.
Les deux équipes se créent des occasions sans pour autant mettre en danger les deux gardiens.
À la reprise nous avions assisté à un match très ouvert en beau jeu et tactique avec l’équipe de AO en possession du ballon et jouant en attaque placée comme d’habitude et la JSP procédant en contre attaque.
C’est sur l’une des actions construites à la 69e minute par l’équipe de AO du côté gauche de ADINCI Islas et Emmanuel Henry que ODJO Enock capitaine coupe un centre de son attaquant. Il ouvre le score ainsi d’un plat de pied 1-0, il signe son 3ème but en deux matches d’affilée.
Touchés dans leur orgueil, poussés par le peu de supporters ayant effectué le déplacement et la présence de leur Président Quentin DIDAVI, les hommes de Pobè manquent de peu l’égalisation n’eut été l’arrêt décisif de AKUCHÉ Obina titulaire cet après-midi.
Ils ont couru derrière l’égalisation sans y parvenir et auraient pu concéder d’autres buts si les attaquants d’Avrankou étaient plus réalistes.
C’est sur le score de 1-0 en faveur de Avrankou Omnisports que l’arbitre mettra fin à cette rencontre.
L’image ou le geste de la rencontre restera la leçon donnée par les deux équipes aux acteurs du football et aux équipes en priant ensemble à la fin de cette rencontre.
Avec cette victoire AO sort de la zone rouge avec 11points au compteur (+1) et est 7ème en attendant les autres matchs de la journée.
Une victoire espérons le, pourrait permettre aux poulains de l’honorable Augustin AHOUANVOEGBLA de retrouver leur bonne dynamique du début de saison. La réponse est attendue lors de la prochaine journée contre Panthère FC de Djougou au stade Charles de Gaulle

Edgard BOKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here