En ouverture de la 11ème journée de la Vitalor Ligue 1, Soleil FC recevait Avrankou Omnisports à Cotonou 2.

Dès l’entame du match, ce sont les locaux qui se montrent plus dangereux en obtenant deux véritables occasions sans concrétiser leur domination faute à un grand Arias KOKOU qui faisait son retour cet après-midi. dominateurs sans mener, les joueurs de Soleil sont punis à la 15e minute. Sur leur première offensive de la rencontre, ADEBO OBA élimine deux adversaires sur son débordement et offre l’ouverture du score à son Capitaine Enock ODJO qui d’un plat du pied ouvre le score 0-1. Avrankou prend donc l’avance.
Boostés par le but, ils prennent le contrôle du match et se procurent deux occasions franches par l’entremise de Emmanuel Henry et LADJIDE Chegoun.
Mais les joueurs de Soleil se sont aussi procurés des occasions mais sans vraiment inquiéter Arias KOKOU, sauvé par la barre transversale qui a empêché Azize de marquer sur un coup-franc magistralement exécuté. C’est sur le score de 0-1 que l’arbitre DJIVOH Armand met fin à la première période.
Au retour des vestiaires, une seule équipe a existé sur le terrain synthétique du stade René Pleven, et c’est Avrankou Omnisports qui a séduit le public sportif par des phases de jeu, et un Emmanuel Henry qui s’est régalé face à son vis à vis.
Sur une attaque placée, à la 55è mn, Emmanuel fait la différence sur son côté droit, et centre en direction de son attaquant Albert ADEGNANDJOU qui manque sa reprise ainsi que le Gardien Katchon Abiola qui manque sa sortie qui profite à Enock ODJO seul et toujours bien placé qui marque dans un but vide. 0-2. AO fait le break. Le soleil ne brille plus au stade René Pleven pour l’équipe d’Akpakpa.
Avec ce doublé, le Capitaine d’Avrankou signe son 5e but de la saison et rejoint ATIKOU et Saliou Idrissou.
Touchés, les joueurs de Soleil s’exposent à une contre attaque en voulant revenir au score mais, ils encaissent un 3ème but à la 60e min. ODJO Enock, brûle la politesse à plusieurs défenseurs avant de servir un caviar à Emmanuel Henry qui ouvre son compteur but cette saison.
Plus aucun autre but ne sera marqué dans la rencontre malgré les occasions obtenues par Enock qui manque de peu le triplé, Soleil finira la rencontre à 10 après l’expulsion de AGBADJI Moustekim qui a écopé de deux cartons jaunes.
C’est sur le score de 0-3 que l’arbitre mettra fin au calvaire des joueurs de Soleil. La rencontre entre les deux anciens coéquipiers en équipe nationale est remportée par Rachad Chitou et ses joueurs qui totalisent désormais 15pts.

Edgard BOKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here