Le duel Dadjê- Hodio dans l’antre du stade synthétique de Djacotomey a tourné à l’avantage des Monolais.En bons voyageurs, joueurs et staff technique de Hodio étaient déjà à midi dans la ville des Adja attendant le derby qui l’oppose à Dadjê, l’un des grands clubs du Couffo. Les supporters ont effectué massivement le déplacement pour pousser leur club à la victoire. Infatigables, ils ont une fois de plus joué leur rôle. Une très belle pelouse, seulement que le site est encore en chantier. Cela n’a pas empêché le bon déroulement du match.

Dans une ambiance fraternelle où les deux présidents de clubs assis côte à côte et soutenus par le président de l’As Tado William Fangbedji, la rencontre venait d’être lancée 16h 03 minutes.
Après 15 minutes de jeu, rien ne s’est vraiment dessiné. Sinon, on note une petite domination de l’équipe de Comé et surtout, des percées dangereuses à l’image de Ampah à la 10eme, et de Crépin qui donne du fil à retordre à l’équipe locale. Dadjê fera aussi peur à la 20eme par son capitaine, mais, sa frappe ne donnera rien. 25eme, le dossard 18 de Dadjê sur un coup-franc à environ 35 mètres des buts de Hodio, a préféré jouer avec le diable. La balle est envoyée dans le décor.
Après 31 minutes de jeu, Justin Tipo qui fait un marquage dur et obtient le ballon. En lutte avec deux défenseurs de Dadjê, il fait un premier centre contré. Mais il récupère encore la balle et le voilà qui fait à nouveau un joli centre en direction de Crépin. Celui ci coupe la trajectoire de la balle et d’une tête magistrale la met au fond des filets. La joie s’empare des supporters de Hodio. Mais, 10 minutes plus tard, à la suite d’un cafouillage incompris, une balle de Dadjê touche l’équerre du but de Dodji, et tombe. Sur la ligne ou non, on ne saurait le dire. Ce qu’on pourrait dire est que l’arbitre a accordé le but. 1-1, on n’aura plus grandes actions avant la fin de la première partie.

Au retour des vestiaires, le jeu ne va pas changer de rythme. Hodio met la pression et obtient un corner à la 55eme minute de jeu. Sur ce corner repoussé par la défense de Dadjê, Crépin va signer son doublé. Hodio prend du coup, une longueur d’avance et va gérer sa rencontre jusqu’à la fin. Malgré les assauts répétés et les coup-francs dangereux obtenus par Dadjê, le club du président Casimir Sossou, va devoir s’incliner 1-2. Ceci, sous les yeux attristés du public.

Au total, en 14 journées, Hodio a marqué 17 fois et a encaissé 6 fois. Quelle que soit l’issue des matches de ce jour, le club du Mono doit au moins occuper la 2eme place.

Richard Mensah Elom Agbenomba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here