Jeune espoir du football Béninois, Patrick SEDJAME réalise un début de saison très prometteur dans l’entrejeu des Buffles du Borgou. Si ses grosses performances permettent aux champions en titre du Bénin d’avoir une certaine stabilité rassurante, elles ne restent pas sans écho. Le jeune milieu de terrain vient d’être convoqué en équipe première des Ecureuils du Bénin pour un match décisif comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Occasion pour nous de retracer le parcours du prodige, de Espoir de Natitingou en sélection nationale.

Par Jules Sessiwèdé TOVODOUNON

C’est l’une des révélations de la phase aller du championnat national de football du Bénin. Joueur clé de l’effectif des Buffles du Borgou, Patrick SEDJAME est en train de se faire un nom dans le giron du football Béninois. Devenu l’un des chouchous du public de Parakou, le prodige Béninois était encore loin de rêver d’une place en sélection nationale il y a encore 5 ans.

Ses débuts dans le football

Né le 29 décembre 1998, Patrick fait ses débuts en football à Lokossa avec le centre de formation Espoir de Natitingou sous la direction de sylvain yokossi. J’ai commencé ma carrière de jeune joueur avec le centre de formation Espoir de Natitingou. Après un bref parcours avec le centre de Lokossa, le jeune talentueux footballeur rentre à Bohicon pour ses études. Son talent ne laisse pas indifférent le centre de formation ADEFOB FC qui l’a tout de suite repéré. Moment choisi par la petite étoile de la famille SEDJAME pour progresser et améliorer ses qualités. Avec ADEFOB FC, Patrick SEDJAME dispute notamment plusieurs tournois des centres de formations.

Une ascension précoce

A juste 16 ans, le jeune Patrick découvre l’élite du football Béninois. Il fait ses débuts dans le championnat national de ligue en 2014 lorsqu’il a été recruté par l’AS Tonnerre de Bohicon, aujourd’hui Tonnerre FC. C’est juste le début d’une aventure très précoce pour le jeune footballeur aux dents longues. De Tonnerre FC de Bohicon, il débarque à Abomey, la ville voisine où il pose ses valises dans le club rival, Dynamo d’Abomey. Un choix tout de même osé pour un joueur d’à peine 18 ans. Mais son passage au sein du club d’Abomey a été très bref. Ce qui n’a pas empêché le jeune talent du football Béninois d’être convoqué en équipe nationale junior en 2018. Une sélection qui n’aura pas à honorer puisque recalé pour un critère d’âge. Une différence de trois jours qui était de trop.
De Dynamo d’Abomey, Patrick SEDJAME rebondit très tôt chez les Buffles, équipe championne en titre du Bénin. Un accord ayant été trouvé entre les deux clubs dans les meilleures conditions.

Une première et des objectifs à atteindre

Agé de 20 ans, le milieu défensif des Buffles du Borgou fait son entrée dans la cour des grands en sélection nationale. Après une première tentative manquée chez les juniors, ¨Patrick SEDJAME est convoqué à un poste où le Bénin souffre aujourd’hui de l’absence de Sessi d’Almeida suspendu pour accumulation de carton jaune.
Combatif avec un esprit d’anticipation, il entend mettre ses qualités individuelles au service du collectif si le sélectionneur Michel Dussuyer le retient sur la feuille de match contre le Togo. Une chose est sûre, le jeune prodige du football Béninois apprends déjà aux côtés des cadres de l’équipe nationale. De quoi lui permettre de gagner en expérience pour réaliser son rêve, celui de porter les couleurs nationales.
Très ambitieux, Patrick nourrit de grandes ambitions. L’un de ses plus beaux rêves est d’évoluer un joueur en Europe dans un bon club. Mais pour y arriver, le numéro 8 des champions en titre du Bénin sait qu’il lui faudra s’améliorer tout en prenant plaisir à son poste de milieu défensif. Même très ambitieux, Patrick SEDJAME est conscient de ce que le récupérateur est un pion essentiel dans le dispositif d’une équipe, sans pour autant avoir le privilège de tirer la couverture à lui. Encore des marges de progression à atteindre sans doute.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here