Énergie FC aime bien le stade municipal de Parakou. Après leur victoire sur Dynamo de Parakou lors de la deuxième journée, les électriciens ont réédité l’exploit sur les mêmes installations face cette fois-ci aux Buffles du Borgou. Et le bourreau de cette soirée n’a pas changé. Tout comme face à Dynamo, c’est Nestor Ahovey qui a donné l’avantage aux visiteurs en toute fin de la rencontre notamment à la 79ème minute de jeu. Le buteur bourreau des Parakois à lui seul fait tomber le champion en titre pour la première fois de la saison et ramène Énergie FC de la 10ème à la 7ème place au classement provisoire. C’est ce même Nestor qui avait déjà permis à l’équipe de Mathieu Deguénon de conquérir sa première victoire en déplacement à Parakou face à Dynamo. Avec cette nouvelle victoire à Parakou, les électriciens portent leur compteur de victoires à l’extérieur à 3 sur le total des 4 obtenues. Ils sont 3è meilleure équipe à l’extérieur avec 11 points obtenus devant Ayema (12points) et ESAE (13points). Quant aux champions en titre, ils dégringolent de la 2è à la 4ème place avec 18 points.

Énergie peut prétendre au titre

Énergie totalise 15 points à 5 unités du duo de tête et peut commencer par se lancer dans la bataille du titre. Les électriciens étaient mal en point jusqu’à la 8è journée où ils ont étrillé 3-0 les Kraké boys au campus de Calavi obtenant ainsi leur première victoire à domicile. Par contre, le terrain du campus ne leur réussit pas puisqu’ils y ont déjà subi 3 revers face à ESAE, Dragons et Tonnerre. Mais ces défaites ont été bien compensées par les victoires à l’extérieur (Dynamo, ASVO et Buffles). Les hommes de Stanislas Akélé peuvent commencer par pointer le nez car ils rivalisent avec les meilleures équipes du moment. Ils ont fait tomber successivement ASVO et Buffles sur leurs propres installations alors que ces deux équipes ont déjà occupé une fois le fauteuil de leader et sont dans le big 5.

Ange M’TOAMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here