[Bale et Giggs]


Le Gallois a déclaré à son entraîneur qu’il ne quitterait pas le Réal Madrid, même si son manque potentiel de minutes pourrait compromettre sa présence au prochain championnat d’Europe.

Gareth Bale ne compte pas pour Zinedine Zidane. C’est un fait qui peut être prouvé par l’absence du Gallois lors des sept derniers matches du Real Madrid et les deux interventions de l’ailier depuis le début de la saison (29 et 71 minutes lors des victoires contre Eibar et Majorque, respectivement). Toutefois, cela ne semble pas encourager le départ du joueur jadis le plus cher du monde du marché des transferts. Selon le Mirror, Bale aurait dit au Gallois Ryan Giggs qu’il resterait à Madrid la saison prochaine, même si cela peut lui coûter sa participation au Championnat d’Europe l’été prochain. Comme l’a déjà dit le journal AS, Bale ne laissera pas ne serait-ce qu’un euro des 14,5 millions qu’il a signé chaque année jusqu’en juin 2022.



La relation entre l’entraîneur français et le joueur se refroidit depuis un certain temps déjà, mais il semble qu’elle soit entrée en état de gelure après la pause santé provoquée par COVID-19.

Lors de la victoire 2-0 contre Alaves le 10 juillet, les caméras ont même filmé l’attaquant portant un masque sur le visage, dans une plaisanterie complice avec ses coéquipiers. Quelques jours plus tard, lors de la victoire 2-1 contre Grenade, il a été vu en train d’utiliser du papier toilette simulant une lunette d’espion.

Ainsi, l’information publiée par les médias britanniques va de pair avec celle avancée par l’AS et, depuis l’Angleterre, ils affirment que, en plus d’avoir informé Giggs de sa décision, Bale l’a communiqué à ses coéquipiers ainsi qu’au reste du personnel. Avant la fameuse célébration au cours de laquelle Bale a posé avec le « Golf. Le Pays de Galles. Madrid, dans cet ordre » sur lequel tant d’encre a coulé dans un passé récent, le Pays de Galles a souffert pour se qualifier pour l’Euro. Giggs lui-même a admis que son étoile ( Bale) manquait de la finesse qui vient avec le rythme de la compétition.

Un été difficile, encore une fois


À plus d’un an du coup d’envoi de l’UEFA EURO 2020 (le 11 juin 2021), l’équipe galloise que Bale a menée en demi-finale en 2016 se trouve dans le groupe A aux côtés de la Turquie, de l’Italie et de la Suisse. La décision du joueur semble claire, tout comme celle de Zidane. Cependant, après les pousses vertes de l’aube en 2019-20, dont un doublé contre Villarreal qui a sauvé les Blancs de la défaite, l’ailier est allé dans un champ en jachère qui a perdu de sa fertilité au fur et à mesure que la saison avançait.

À lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here