Résultats et résumé « Samedi Foot » du weekend

L’arbitre Lee Mason a déclenché des scènes grotesques aux Hawthorns lors de la voctoire (1-0)de Brom sur Brighton pour maintenir son espoir de survie.

La tête de Kyle Bartley en début de match a permis aux hôtes de s’imposer 1-0. Les Seagulls quant à eux ont manqué deux penalties, mais ce sont plutôt les officiels qui ont volé la vedette.

L’arbitre Mason a perdu le contrôle du match en première période après qu’un coup franc rapide de Lewis Dunk ait semblé ramener les visiteurs à égalité.

Mason l’a d’abord refusé, avant de donner le but et de l’exclure finalement après un contrôle de la VAR dans le chaos et la confusion.

Le patron des Wolves, Nuno Espirito Santo, avait été condamné à une amende de 25 000 livres après avoir déclaré que Mason n’était pas assez bon pour arbitrer en première division, suite à la défaite 2-1 à Burnley en décembre, les faits semblent maintenant lui donner raison puisque l’arbitre a été mêlé à une nouvelle controverse .

Les Seagulls ont dû se passer de Pascal Gross et Danny Welbeck sur le terrain pour rester quatre points au-dessus de la zone de relégation.
Sam Allardyce a assuré sa deuxième victoire en tant que manager de West Brom.

Renversant Leipzig

Mené de deux buts à la mi-temps par le Borussia Mönchengladbach, le RB Leipzig est parvenu à renverser la tendance en seconde période, notamment grâce à un but et une passe décisive dans les dernières seconde de Christopher Nkunku (3-2). Leipzig reste deuxième, à deux points du Bayern Munich.

Semaine et série difficiles pour le Borussia Mönchengladbach : battus en Ligue des Champions par Manchester City (0-2), les Fohlen, sortis des places européennes en Bundesliga, se sont cette fois inclinés face au RB Leipzig dans un match qu’ils avaient pourtant en main. À la pause, Hofmann (6e, sur penalty) et Thuram (19e) avaient en effet fait la différence et, pensait-on, le break en faveur du Borussia.

Mais ‘gladbach s’est écroulé au retour des vestiaires : Nkunku réduit à l’écart (57e) peu avant l’heure de jeu, avant que Yusuf Poulsen ramène les deux équipes à égalité moins de 10 minutes plus tard (66e, 2-2). Le coup fatal sera porté par l’ancien de La Gantoise, Alexander Sorloth, au bout des arrêts de jeu (90e+3, 3-2). Le RB Leipzig reste dans la roue du Bayern Munich, à la seconde place du championnat.

Classement Premier league

Classement bundesliga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here